Starflyer 59

Gold

Gold

 Label :     Tooth And Nail 
 Sortie :    mardi 27 juin 1995 
 Format :  Album / CD   

Jason Martin continue d'explorer ses démons intérieurs et livre ici un album (sans titre, sans indication, on l'intitulera Gold par soucis de commodité) plus lent, plus calme mais encore plus troublant.

Au milieu d'un son énorme et particulièrement impressionnant, il apparaît comme un koala neurasthénique qui tenterait de se faire entendre derrière un vombrissement implacable.
Sa voix est toujours aussi inouïe, absente, fantômatique, sorte de témoignage post-mortem d'un sucuidaire. Dépressive, lourde, bourrée de produits pharmaceutiques, la musique de Starflyer 59 fait toujours aussi froid dans le dos.

Et du coup, les mélodies sublimes et les passages étirés et planants, sont encore plus suspects et inquétants ...


Bon   15/20
par Vic


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
107 invités et 3 membres
Zebulon
Santiagoo
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?