Labradford

Labradford

Labradford

 Label :     Blast First 
 Sortie :    1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Le troisième album de Labradford est une invitation VIP pour la descente aux enfers.
"Phantom Channel Crossing" nous entraîne dans un monde souterrain, où tout n'est que calme furtif et feutré, atmosphère suffocante, lumière faible et oppressante, alentours incertains et inquiétants. Puis "Midrange" nous remonte à l'air libre... Enfin, libre, faut le dire vite : une cérémonie funèbre aux allures de messe noire... "Pico" nous traîne alors dans la cale immense et sombre d'un navire fantôme, où les battements de notre coeur affolé se mêlent aux tintements des chaînes des âmes damnées, prisonnières de ce lieu de perdition. C'est alors que des anges noirs arrivent via "The Cipher", dansant dans une ronde infernale avec les fantômes de la cale maudite. Epuisé, nous sombrons dans le coma, et effectuons le voyage mystique au travers du tunnel de lumière, à la "Lake Speed". Mais notre heure n'est pas encore venue, et c'est avec angoisse que nous reprennons à moitié connaissance grâce à "Scenic Recovery", dans ce monde irréel, hybride entre cauchemar ésotérique et réalité implacable. Finalement, "Battered" nous ramène dans une chambre d'hôpital, au chevet de l'être aimé qui s'en est allé...
La BO de nos (pires) angoisses lancinantes.


Bon   15/20
par X_Shape104


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
388 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :