Robots In Disguise

Get Rid !

Get Rid !

 Label :     Recall 
 Sortie :    mardi 02 novembre 2004 
 Format :  Album / CD   

Dans le milieu de l'electro-rock, les nanas déjantées et totalement allumées ne manquent pas, et les deux charmantes robotes de Robots In Disguise font manifestement partie de celles-ci. Oui, autant le dire tout de suite, avec Get Rid !, les deux Anglaises nous proposent un compromis des plus intéressant entre riffs enfiévrés et passages lancinants, le tout soutenu par une fougue admirable.
Bénéficiant une nouvelle fois du travail de production de Chris Corner, Get Rid ! débute par l'hymne survolté et débridé "Girl", faisant la part belle à une ligne de basse puissante et fédératrice, favorisant les accélérations jouissives et déchaînées caractéristiques des refrains que nous offrira Robots In Disguise. Il ressort rapidement de la musique des deux anglaises, un enthousiasme rare et une folie clairement affichée, tel ce "The DJ's Got A Gun" au groove hypnotique capable d'enflammer n'importe quel dance-floor.
Mais pour autant, Get Rid ! parvient à ne pas s'empêtrer dans la supercialité et/ou dans la facilité. Ainsi, Sue Denim et Dee Plume profitent de l'excellent et très inspiré "Turn It Up" pour nous balancer au visage bon nombre de leurs influences parmi lesquelles et les plus évidentes David Bowie, les Sex Pistols, Gainsbourg, Peaches, Donovan, Tom Waits...
En fait, il faut bien admettre qu'il était compliqué de faire un album plus entraînant que ce Get Rid ! tant les refrains proposés ici apparaissent séduisants, dansants ou fédérateurs; qu'il s'agisse de "Hot Gossip", "Mirror Mirror", du très bon "She's A Colour Scientist" ou même de la version osée et plutôt réussie de "You Really Got Me".
Et puis, il y a "La Nuit" qui conclut l'album de la manière la plus formidable qui soit, avec son refrain obsédant et ses couplets aux paroles enchanteresses et délicieuses, et dont je ne chanterai jamais assez les louanges !
Bref, je suis sous le charme, tout simplement...


Bon   15/20
par X_Jpbowersock


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 04 décembre 2004 à 19 h 31

Retour gagnant pour les Robots In Disguise !

D'abord déstabilisant par son changement radical de style, "Get Rid !" parvient vite à ses fins, c'est-à-dire à provoquer une addiction totale de son auditoire.
Les deux jeunes femmes troquent donc leur électro pop mélancolique et volontairement désuète, contre une sorte de punk indéfinissable, tiraillé entre la new wave, le disco et l'électro. Le résultat est jouissif au possible et donne une envie frénétique de danser (si possible en bondissant et en se jetant sur son voisin ...).
Bref, les deux anglaises font éclater au grand jour leur côté "bad girl" pour le plus grand plaisir de nos oreilles décontenancées.

En sortant deux albums ambitieux et variés, Robots In Disguise s'affirme donc comme un duo talentueux et indispensable !!

PS: Spéciale dédicace au grand Chris Corner, une nouvelle fois aux commandes de la production, du mix et des programmations.
Excellent !   18/20



Posté le 22 juin 2005 à 15 h 08

Petite lueur d'espoir dans le machisme sombre du monde musical.
Les filles prouvent désormais qu'elles peuvent rivaliser avec les mâles sur des points considérés depuis toujours comme "hors de leur portée". Les filles dans cet univers, on ne les voyait pas sur scène, mais plutôt dans le public ou dans les coulisses. Les filles, elles ne chantaient pas mais scandaient les prénoms des chanteurs et musiciens pourvus de testicules. Les filles n'étaient jamais considérées comme des artistes mais plutôt comme des sources d'inspiration du génie masculin.
Mais heureusement, la gent féminine s'impose de plus en plus et fait entendre sa voix, ses instruments,ses hallucinations.

Robots In Disguise avec son "Get Rid!" montre que le talent et le culot ne dépendent pas de l'entrejambe.

Débridée et ouvertement kitsch, la suite tant attendue de "Robots In Disguise" prône un retour aux spots et boules lumineuses des années 1980.
Cet opus dont le but est d'arriver au paroxysme du ridicule est la représentation de l'esprit complètement débridé de Sue Denim et de Dee Plume. Plus que n'importe qui, elles arrivent à rire du sexe, du laid et à les utiliser dans leur création.
Une pochette horrible, des paroles insensées, des gémissements: voilà de quoi effrayer les garçons centrés sous leur ceinture et sur leurs préjugés. "I'm a slag, I'm a slut, I'm a tramp "("Girl"): que pourraient-ils répondre à ça ?

"Get Rid!" sait satisfaire à la fois les adeptes des dancefloors et les adeptes du balladeur; à la fois les anglophones et les francophones ("La Nuit", titre en français sur une virée nocture à Paris).
"Get rid!" combine neuf merveilleux tubes qui feraient même bouger les personnes les plus moroses et les plus renfermées.

La musique euphorique de Robots In Disguise est marginale et perspicace. Par son humour et son indécence, elle se place au-dessus des groupes pseudo-intellectuels qui fourmillent dans les rayons musicaux.

Ehontée, élaborée, émechée, la totalité de l'album ne vous donnera qu'une envie: celle de sortir de vous-mêmes et de crier "Turn It Up !".
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
622 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?