Calla

Calla

Calla

 Label :     Sub Rosa 
 Sortie :    jeudi 11 novembre 1999 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

D'aucuns pensent qu'il s'agit du meilleur album de Calla à ce jour, et force est de constater qu'il reste sans doute le plus original.
Davantage bande-originale qu'assemblage de chansons (la majeure partie des titres est pour ainsi dire des instrumentaux, la voix d'Aurelio Valle s'insérant comme un effet technique de plus), Calla lorgne presque du côté du trip-hop à tendance industrielle(certains beats assez mécaniques comme ceux de "June", de "Keyes" ou de l'intro d'"Only Drowning Men" trouveraient leur place dans un film tel qu'Eraserhead). "Tarantula" est peut-être le morceau le plus envoûtant de l'album, parfait pour un petit western moderne. Les bonus live (disponibles sur la réédition de l'album) prouvent que Calla n'est pas qu'un bidouilleur travaillant sous cloche mais que le groupe sait transposer sobrement ses compositions sur scène.

Le son abrupt gravé dans ce disque ressemble étrangement à l'aboutissement d'une carrière d'expérimentations et d'épure alors qu'il s'agit d'un premier album... un tel constat invite à suivre la progression de Calla.


Excellent !   18/20
par Bactriane


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
173 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?