The Black Keys

Rubber Factory

Rubber Factory

 Label :     Fat Possum 
 Sortie :    mardi 07 septembre 2004 
 Format :  Album / CD   

Rubber Factory s'annonce déjà comme un classique du garage blues.

Fonctionnant sur le même mode que les White Stripes, les Black Keys ne s'encombrent pas d'une Meg pour épater la galerie. Riffs organiques hommage au rock sauvage des sixties, percussions qui prennent écho dans les boîtes craniennes, Rubber Factory happe l'auditeur à la première écoute. Après Big Come Up et Thickfreakness, Patrick Camey et Dan Auerbach enfoncent le clou avec ce troisième opus particulièrement jouissif. Pas de production pompeuse, ce blues là se doit d' être crade, humide, déliquescent : "Grown So Ugly" –cover de Robert Pete Williams– en est l' admirable illustration. Pas mieux avec les "Stack Shot Billy", "Keep Me" et "When the Lights Go Out". Et si d'autres titres lorgnent vers le rock 70's estampillé Cream & co, cela demeure tout aussi jubilatoire et trouveront place au côté des meilleurs Blues Explosion.

Faites passer le message : les Black Keys viennent de signer une oeuvre maîtresse. Rubber Factory vous fera (re)aimer le blues.


Excellent !   18/20
par Fan Thomas


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
201 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused