Marika Hackman

Any Human Friend

Any Human Friend

 Label :     Sub Pop / Virgin EMI / AMF 
 Sortie :    vendredi 09 août 2019 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Lors de l'été 2017, Beckuto (encore un grand merci à lui) nous avait présenté plusieurs de ses " potes Indies ". Parmi elles se trouvait Marika Hackman, artiste Britannique ayant débuté par un album majoritairement Folk et qui avait eu ensuite la bonne idée d'y injecter une bonne dose de BritPop et de Grunge, en signant chez Sub Pop, tout ça pour notre plus grand plaisir. I'm Not Your Man nous dévoilait donc d'excellentes mélodies, pleines de finesse, contrastant avec le propos parfois cru de ses revendications. Musicalement, le travail en groupe entre " keupines " lui avait fait énormément de bien et un réel enthousiasme s'en ressentait tout du long.

Ici, pour ce troisième album intitulé Any Human Friend, changement de formule : si le potentiel mélodique est toujours présent, et ce dans tous les titres fort heureusement, le son général va s'orienter davantage vers l'électronique et le synthétique, bien que gardant l'identité sonique de l'effort précédent. Côté écriture, alors que la jeune femme se chargeait intégralement des compositions auparavant, ici tout est co-écrit avec le producteur David Wrench et la formation musicale bien plus réduite, Hackman et Wrench assurant la majeure partie de l'instrumentation. En sort par conséquent, un disque sans doute plus " resserré ", qui garde cependant l'épanouisssement du précédent opus.

Pourtant, alors qu'on commence l'écoute d' Any Human Friend, " Wanderlust " nous la joue en traître : en effet, on a l'impression d'assister à un retour aux sources Folk, au son étouffé et ouaté. Il s'agit en réalité d'un vieux morceau que Marika Hackman a ressorti pour l'occasion et pour mieux jouer l'effet de surprise , le titre se terminant de manière abrupte pour laisser place à la tonalité principale de l'album, plus enjouée et dansante, plus remuante et scintillante. " The One " se veut donc comme la véritable intention affichée : rien à foutre de ce que l'auditeur, la critique ou le marché pensera, Marika Hackman va assumer ses paillettes, tant pis si elle est considérée comme vendue. Si le Clip reste amusant et jouissif dans sa manière d'utiliser une batte de Base-Ball pour tout péter dans un bureau, il est dommage que l'artiste tombe dans le travers très actuel d'utiliser la danse pour revendiquer sa différence (alors que les mots qu'elle utilise sont bien plus tranchants et suffisent à la faire exister pour ce qu'elle est).

Il est certain que le côté " Disco " va rebuter quelques fans ou amateurs de l'Anglaise, " I'm Not Where You Are ", pouvant par exemple rappeler le plus typique des années 80, tant dans la mélodie qui rappellera forcément quelque chose, que dans les guitares bien typées du genre et les synthés. Mais il serait bien dommage de s'arrêter à ce défaut et de passer à côté de bonnes chansons. Laissez donc vous tenter par la belle nuit d'amour, tout en sensualité offerte, d'  " All Night ", Catherine Lara et sa nuit magique peuvent aller changer leurs draps. D'ailleurs, les petits coquins et coquines pourront aller s'émoustiller sur bien des titres évocateurs : " Blow ", le psychédélique " Conventional Ride " ou encore le plaisir coupable " Hand Solo " ( avec cette fois-ci un Clip très malin). La pochette représentant Marika Hackman et son minou est donc particulièrement bien sentie : peu importe que l'on soit une fille au masculin, un garçon au féminin, faisons fi des genres (musicaux, humains...), et tendons vers ce que Michel Sardou appelait mourir de plaisir.

En définitive, si l'on est en droit de préférer I'm Not Your Man pour ses mélodies imparables et sa Pop Folk Grunge à guitares séduisante et légère, Any Human Friend reste un album très agréable, léger dans sa musique et lourd de sens dans son contexte et est une preuve supplémentaire du statut de Marika Hackman en tant qu'artiste importante de sa génération.


Bon   15/20
par Machete83


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
231 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard