Kurt Vile

Bottle It In

Bottle It In

 Label :     Matador 
 Sortie :    vendredi 12 octobre 2018 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Nul besoin cette fois-ci d'écrire un long texte pour parler de Bottle It In de notre cher Kurt Vile, tout simplement parce qu'on a affaire à une sorte "d'album bilan". Vous avez aimé le côté Lo-Fi des premiers disques, la certaine tendresse et tristesse de la Folk de Smoke Ring For My Halo, les longues pistes bien ficelées de Wakin On A Pretty Daze, la Country-Folk entraînante de b'lieve i'm goin down et la joie communicative de sa collaboration avec Courtney Barnett (Lotta Sea Lice)... eh bien vous retrouverez tout çà dans Bottle It In, avec un niveau d'écriture toujours aussi excellent !

Kurt Vile semble avoir trouvé un son/une patte/un style propre à lui et c'est souvent à ce moment précis qu'une carrière peut se jouer : que faire par la suite ? Continuer dans cette direction en enchaînant bons et très bons albums – le mieux que l'on puisse lui souhaiter – et risquer un jour de se répéter et d'arriver à faire des disques plaisants, mais sans véritables surprises (coucou AC/DC) ? Ou trouver un moyen de développer ce son pour garder une identité, tout en y ajoutant le petit truc en plus à chaque sortie qui gardera le fan averti et à l'affût de la petite "nouveauté" offerte à chaque nouvel opus (coucou Neil Young) ?

Les petits tubes pour vous scotcher ("Loading Zones" / "Yeah Bones"), les longues pistes pour se détendre et rêver ("Bassackwards" / "Bottle It In" / "Skinny Mini") – en réalité 3 merveilles –, les chansons à l'ambiance aérienne ("Hysteria" / "Mutinies" petite beauté avec Kim Gordon), la Country-Folk à la Bob Dylan ("One Trick Ponies"), le titre un peu plus brut ("Check Baby"), de la Country/Lo-Fi (?) avec les 2 chanteuses du groupe Lucius aux chœurs ("Come Again") et un côté Western ("Cold Was The Wind") + une reprise de Charlie Rich ("Rollin With The Flow") un peu bouche-trou. L'album peut être séparé en 2 parties : les 6 premières chansons à première vue assez classiques et les 7 autres où Kurt part un peu plus à l'aventure en osant s'écarter un petit peu plus de sa zone de confort.

Bottle It In est une nouvelle preuve du talent immense de Kurt Vile, mais il semble aussi marquer une étape importante dans sa carrière – comme un album de transition qui déterminera la suite. Tout ceci est très excitant !


Parfait   17/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
283 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?