Cave-In

White Silence

White Silence

 Label :     Hydra Head 
 Sortie :    mardi 24 mai 2011 
 Format :  Album / CD   

Cave-In fait clairement partie de ces groupes dont j'ai écouté quelques titres sur des samplers à l'orée des années 2000 sans jamais à chercher davantage, sans compter que je lisais des avis plutôt mitigés sur les productions successives. J'ai quand même eu envie de me faire ma propre opinion et jetais donc mon dévolu sur l'un des disques non traités en ces pages : White Silence, sorti en 2011.
Hé bien, si je fais totale abstraction du dernier tiers ("Heartbreaks, Earthquakes" ; "Iron Decibels" ; "Reanimation") qui propose une Pop assez dégueulasse, je dois bien admettre que le reste poutre quand même sérieusement dans son registre Rock Core légèrement Noise et grésillant. Alors c'est sûr que ça ne réveille pas la Bête qui est en nous et qu'à l'aune de ce qui se fait aujourd'hui, cela peut même sembler un peu léger mais j'aime bien la rythmique écrasante de "Sing My Loves" par exemple, la basse ronflante et l'excès Punk gueulard de "Vicious Circles" ou "Serpents" et bien sûr le titre éponyme introductif hyper efficace, saturé et vrombissant.
Du coup, je ne sais pas si White Silence fut un renouveau brutal ou s'il est dans la continuité de la carrière du groupe mais je trouve largement suffisamment de qualité dans ce disque pour le pousser à plein volume et faire un peu chier les voisins lorsqu'ils rentrent de la messe, et merci bien.
Pas transcendant certes mais très correct.


Sympa   14/20
par Arno Vice


  En écoute :
https://cavein.bandcamp.com/album/white-silence


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
142 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :