Mos Generator

Shadowlands

Shadowlands

 Label :     Listenable 
 Sortie :    vendredi 11 mai 2018 
 Format :  Album / CD   

Au final, chroniquer des disques, c'est un peu comme le travail. Il y a des tâches que l'on n'a pas envie de faire mais sur lesquelles on s'est engagé, des collègues avec qui l'on n'a vraiment pas envie de passer plus de dix minutes, et c'est exactement cela en ce qui concerne ce nouvel album de Mos Generator : Shadowlands.
Je pense que j'avais été suffisamment explicite concernant Abyssinia (2016), mon avis n'a pas bougé d'un iota. Ou alors il s'est empiré. Du coup, je me contenterais de porter à votre attention cette sortie, sans trop me fatiguer à détailler pourquoi ce groupe est pour moi une grosse baudruche qui emprunte à Soundgarden, à Ozzy ("Stolen Ages"), aux poncifs du Big-Rock américain, à Faith No More ("Gamma Hydra") etc.
En termes d'imaginaire, ces huit titres ne m'évoquent que de grosses automobiles roulant dans un désert de carton-pâte, des filles refaites en bikini qui se dandinent avec un sourire stupide étalé sur le visage, c'est assez pauvre.
À oublier.


Sans intérêt   8/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
302 invités et 1 membre :
NicoTag
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?