Kelela

Take Me Appart

Take Me Appart

 Label :     Warp 
 Sortie :    vendredi 06 octobre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Je cherche mes mots. je cherche comment vous faire aimer ce disque, avant même de l'avoir écouté.

C'est pas si simple, même si ce sera l'évidence même une fois que ce Take Me Appart sera passé entre vos oreilles. Avec sa façon bien personnelle de manier les mots, de s'entourer de producteurs qui façonnent et paufinent un écrin électronique pour sa voix, Kelela sait indéniablement ce qu'elle veut. Jam City, Arca, Mocky et quelques autres construisent pièces par pièces un album que ne se limite pas à un genre particulier. Souvent enthousiasmants par leurs prises de risque, les titres étonnent aussi par les chemins empruntés. On est loin du pur r'n'b facile, produit à la va-vite pour qu'une post-ado inonde de vocalises les beats entendus mille fois.
Sur cet album on est toujours entre deux eaux,naviguant dans une électro-pop aérienne, un léger trip hop fantomatique et des titres emplis de vices, Kelela nous a sorti le grand jeu pour son premier album. Extrêmement bien produit, une petite quinzaine de titres sans jamais taper à côté, qui se dévoilent doucement au gré des écoutes, un petit blip par là, une légère touche d'autotune par ici, le tout tellement bien amené qu'on se laisse porter par ce Take Me Appart, qui va bien au delà de ce qu'on pouvait espérer après le déjà très bon mais trop court Hallucinogen (Ep de 2015).

L'évidence est là, vous pouvez très bien passez à côté, après tout on passe toujours à côté de quelque chose à un moment ou un autre, mais là vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.


Parfait   17/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
140 invités et 2 membres
Arno Vice
Toitouvrant
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?