Shabazz Palaces

Quazarz Vs The Jealous Machines

Quazarz Vs The Jealous Machines

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    vendredi 14 juillet 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Bienvenue dans la seconde partie du voyage l'envoyé intergalactique.

L'aventure continue comme si le Funkadelic de 1970 revenait d'entre la mort, attrapant au passage quelques ambiances indiennes. Cet album commence de façon bien plus dark que le précédent (comme le suggère l'artwork) et ce sentiment perdurera durant l'écoute. On est presque dans de l'ambiant, les beats sont bien plus diffus voire absents, une musique contemplative à mi chemin entre diverses influences, entre mélodies synthétiques & ambiances brumeuses, Ce deuxième volet se révèle presque hypnotique. Lent, intelligent, gorgé de surprises et de sons sortis de nul part, mais qui parlera sans aucun doute aux habitués des sorties d'Anticon.

De l'abstrackt hip hop ? Va savoir, c'est assez difficile de coller une étiquette sur ces deux disques, tant le téléscopage d'influences est dense, pour un rendu brouillé et limpide à la fois. On se laisse facilement porté par cet univers que je n'ai pas encore totalement exploré, je suis sûr qu'en s'attardant sur les textes cette épopée en deux volumes prend un sens encore différent.

Un beau voyage en compagnie de Quazarz, un trip électronica, différent de ce que l'on peut entendre, une belle ouverture, même si le hiphop en soi est un genre tellement large que c'est compliqué d'en définir les lignes. Mais ces deux gars tracent la leur, et ce diptyque est une belle preuve de cette imagination sans bornes, à savourer de toute urgence.


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
106 invités et 1 membre :
Lulum
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus