Teenage Fanclub

Howdy!

Howdy!

 Label :     Colombia 
 Sortie :    mardi 21 novembre 2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

C'est difficile de tenir des propos originaux sur Teenage Fanclub. De se renouveler de chronique en chronique. Ces gars œuvrent dans le même style depuis si longtemps. Dans leur cas, ce n'est pas un mal, au contraire. Ils le font si bien qu'on en redemande. À chaque fois qu'ils sortent un disque, on se dit que ce sera un peu le même que le précédent. Mais tant pis, on se l'écoute religieusement quoi qu'il arrive.

Et c'est bien évidemment le cas avec Howdy!, leur septième album paru en 2000. Rien de fondamentalement surprenant ne s'offre à nos oreilles au long de ces douze morceaux et de ces presque cinquante minutes de musique. Toujours ce power-pop-rock à guitares scintillantes, lumineux et humble à la fois, marqué à jamais par Big Star et les Byrds. Mais comment résister à des titres tels que (au hasard) "I Need Direction", "I Can't Find My Way Home" ou "Accidental Life", qui ouvrent toutes trois majestueusement l'album ? Comment rester de marbre face à ces harmonies célestes, ces solos de guitares parfaits ? Sincèrement, je ne vois pas. Et que dire lorsque les quatre de Bellshill dégainent de véritables tubes ? D'abord la formidable "Dumb Dumb Dumb", une de mes favorites du groupe tout album confondu, et sa délicieuse langueur automnale parsemée d'un doux harmonica qui nous enveloppe paisiblement, ses flûtes sensibles qui accompagnent la fin, ses paroles simples et touchantes à la fois, sa rythmique basse-batterie tellement bien posée, ses parties de guitares qui se répondent au fur et à mesure de la subtile progression du morceau. Cette chanson me bouleverse à chaque écoute. Littéralement. Si simple et pourtant si évocatrice, ça tient du prodige. "The Town And The City", la piste suivante, fait aussi partie des temps forts du disque, grâce notamment à son riff de guitare entêtant de toute beauté, mais aussi à ses cuivres, éléments récurrents des arrangements des morceaux de Teenage Fanclub. "Straight And Narrow", de par sa vivacité, son allégresse et son apparente joyeuseté, démentie par des paroles plutôt sombres, est tout autant marquante. Enfin, "My Uptight Life", dont les échos n'en finissent plus de se répercuter dans l'esprit de l'auditeur, est d'une rare excellence et d'une douceur désarmante.

Teenage Fanclub, avec Howdy!, continue donc d'être Teenage Fanclub, ce groupe que l'on chérit avec toujours davantage d'intensité et de passion à chaque fois qu'il nous propose un nouveau disque et auquel il nous est décidément bien difficile de faire le moindre reproche. Offrant ici certaines de ses meilleures compositions, il façonne, en bon artisan qu'il ne cessera jamais d'être, un disque sans faille aucune, d'excellente facture même, dans la lignée de son œuvre de la décennie qui vient de s'achever. Certains fâcheux pourront arguer que le groupe ne se renouvelle pas musicalement. Soit. Mais quand l'on parvient à une telle pureté dans l'exécution et la composition, est-ce vraiment nécessaire ? Je dois dire que non.


Excellent !   18/20
par Poukram


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
124 invités et 1 membre :
X_Lok
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...