Brant Bjork

Europe '16

Europe '16

 Label :     Napalm 
 Sortie :    vendredi 22 septembre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

12 titres, 85 mn de pur plaisir, Mister Cool himself nous offre son premier album "Live" en plus de vingt ans de carrière. Brant Bjork, le gars tranquille, fumeur de joints, et accessoirement un des éléments clés de Kyuss et de Fu Manchu, a tracé son chemin tout doucement mais sûrement à coup de collaborations solaires, tantôt avec ses Bros, tantôt avec le Low Desert Punk Band, et même parfois carrément tout seul. Inutile cependant de refaire l'histoire, mais simplement poser le background de la bête suffit à imposer le respect.
Nous voilà donc avec son live Europe '16 enregistré à Berlin, qui reprend pour une large part des morceaux de son dernier album (Tao Of The Devil), du précédent (Black Flower Power) et qui pioche tranquillement dans de plus vieilles réalisations comme Jalamanta, Somera Sol et Saved By Magic. Aux commandes on retrouve au côté de Bjork : Bubba DuPree à la guitare (ex-Void), Dave Dinsmore à la basse (Ex-Ché) et Ryan Güt à la batterie, soit l'effectif du Low Desert Punk Band. Rien à dire sur le choix de la Set List, C'est carré, et calibré pour se caler sur deux vinyles ou deux CDs, au choix pour ce qui devrait être la dernière collaboration avec Napalm Records. La voix est éraillée, les guitares sont fuzzées, c'est psyché, c'est groovy et ma platine sent la weed à plein nez. Si Marty McFly avait pu le prendre dans la De Lorean du Doc, c'est direct qu'ils auraient atterri à Woodstock, entre Hendrix et Cocker. Dans la maintenant longue discographie de Bjork, il faut voir ce live comme la pièce ultime d'un triptyque composé par le Low Desert Punk Band avant que le personnage ne parte explorer d'autres pistes du côté de Palm Desert. Sa trajectoire rencontrera à nouveau celle de sa vieille bande de potes, ainsi que de nouvelles têtes, à n'en pas douter, car l'expérience Bjork c'est avant tout une aventure humaine, des collaborations parfois improbables comme avec Robby Krieger pour Bunny Racket.
Dégustons donc cet Europe '16 et qu'importent ceux qui pensent que l'homme tourne parfois en rond. Dans le panthéon du Desert Rock, Brant Bjork sera à jamais Mister Cool.


Très bon   16/20
par Palikao


  En écoute : https://brantbjork.bandcamp.com/album/europe-16


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
304 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches