Kaolin

De Retour Dans Nos Criques

De Retour Dans Nos Criques

 Label :     Barclay 
 Sortie :    mardi 10 février 2004 
 Format :  Album / CD   

Kaolin récidive, avec De Retour Dans Nos Criques, ils nous livrent ici un album avec ce qu'ils savent faire de mieux ; un mélange de pop-post-rock.
Le quatuor de Montluçon (Allier) semble avoir définitivement trouvé son style avec des textes intimistes en français et des mélodies qui peuvent faire penser à Autour de lucie sur des morceaux assez envoûtants ("Vide Et Silence", "Cette Roche"). Sur d'autres pistes comme "Ne Dis Rien" (avec un riff bien senti) ou "Plages Et Gazole" on change d'ambiance, on découvre un rock explosif qui peut faire penser à Placebo dans sa construction.
La recette est donc bien connue mais aussi très bien appliquée. Tout cela est monté autour de mélodies accrocheuses et des riffs bien sentis.
On retrouve de belles montées en puissance au rythme de plus en plus soutenu sur des morceaux comme "Loin De L'île" ou "Dérangé". Même si ce rock n'est pas novateur et qu'il y a clairement un goût de déjà entendu, Kaolin sait se créer son ambiance. Je pense alors que l'on peut facilement bouder son plaisir si l'on n'est pas touché par le style Kaolin. Mais il y en a pour tous les goûts, avec de beaux passages instrumentaux, un peu à la Mogwai, que l'on pouvait déjà sentir sur leurs précédents albums. On peut aussi être touchés par la mélodie douce et planante de "Caraïbes".
Pour apprécier cet album il faut se laisser porter dans l'univers qui nous est proposé, il ne faut pas aller chercher les nouveaux génies du rock français ou les successeurs de Noir Desir comme on le lit ailleurs, ils évoluent sur un autre terrain, plus intime. Ils sont bien partis pour faire parler d'eux, ils sont à présents chez Universal (seul point commun avec Noir Desir d'ailleurs...). Nous aurons donc d'autres occasion pour juger de leur évolution !
Si seulement ils pouvaient nous faire oublier Kyo comme représentants du nouveau style pop-rock français...


Sympa   14/20
par Sleepyjack


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 11 mai 2004 à 16 h 47

A l'heure où certains groupes osent faire croire qu'ils font du rock (je ne vise personne...), Kaolin arrive avec son second album pour remettre les points sur les i.
Avec sa musique mélancolique, ce groupe de Montluçon alterne les riffs écorchés et les notes mélodieuses pour confimer son talent entrevu dans "Allez", le premier album.
La voix fragile et chaude du chanteur nous envahit tandis que les guitares acerbes rugissent.
En effet grande qualité de ces 4 musiciens: avoir 2 guitaristes; choix très judicieux lorsque l'on veut faire du rock qui bouge tout en restant fin pour ne pas tomber dans le gros son insignifiant.
Les textes, d'une grande qualité soutiennent le côté triste et magnifique de leur musique accentué dans "De Retour Dans Nos Criques", magnifique morceau envoutant.
"Loin De L'île" premier extrait de l'album nous accroche tout de suite et "Cette Roche" est l'un des meilleurs morceaux du disque. Entêtantes guitares, voix traînante... le côté mélancolique de Kaolin refait surface.
Bref, "De Retour Dans Nos Criques" est l'album de rock français que beaucoup espéraient pour reprendre espoir. Entre fragilité et rage, explosions de batterie et notes plaintives (exemple : l'instru "Caraïbes"), ce groupe fait des étincelles !
Bon   15/20



Posté le 16 mai 2004 à 12 h 50

Rock français, pas mal du tout,même mieux que ça ...carrément envoûtant, voire envivrant, de quoi passer une bonne soirée tranquille entre potes,ou même tout seul...
Dans les eaux où croisent les Kaolin, finalemnt il n'y a pas grand monde. Pas grand monde pour oser le grand frisson de l'envolée, pour tenter le diable, et défier les autres. Ici, on est seul et neuf face au grand huit.
"Cette Roche",un de mes morceaux préférés ; un petit arrière goût de nostalgie qui me va très bien. Nostalgie mais aussi détermination ...
Je voudrais parler en passant du dernier morceau de l'album : "Caraïbes". Langoureux ; quand je l'écoute, j'ai l'impression de voir ma vie défiler en entier sous mes yeux. Temps des regrets ; temps de se remettre en question, en douceur. Il nous transporte ailleurs, "là où tout n'est qu'ordre, calme, luxe et volupté".

Kaolin : à consommer sans modération.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 03 juin 2005 à 23 h 22

En faisant assurer la production de ce disque par Dave Fridmann, connu pour son travail avec Mercury Rev, les membres de Kaolin s'offraient là un nom célèbre à insérer dans les crédits de l'album. Seulement voilà, la production ne parviendra jamais à dissimuler les faiblesses des morceaux. Et des faiblesses, ici, il y en a quelques unes.

À commencer par les textes, d'une profonde fadeur. M. Cantillon n'a en effet rien d'autre à nous raconter (et d'une poésie plutôt faible) que ce qui se passe parfois sur nos littoraux, chose plutôt étonnante pour un type qui a grandi en plein Massif Central.
Heureusement, n'étant pas très inspiré, le chanteur nous laisse tranquille de ce côté sur plusieurs morceaux, et ne chante au final qu'assez peu.
Reste donc la musique en elle-même. Et celle-ci, lorsqu'elle ne tombe pas dans le single commercial d'un intérêt tout relatif comme elle peut le faire sur les premiers titres de l'album ("Loin De L'Île"," Plages Et Gazole" ...), peut se réveler très plaisante à écouter.
Les morceaux s'allongent alors jusqu'à dépasser allègrement les 6 minutes, et ce n'est que là que l'on prend la pleine mesure de ce dont est capable le quatuor. Des plages mélodiques bien arrangées telles que "Shalem" ou "Caraïbes", quand elles ne sont pas gâchées par une batterie sans inspiration ne jouant que le rôle de métronome, alternant avec des passages saturés et déstructurés ("Vide Et Slience", "Jusqu'À La Peau") qui ne peuvent alors que nous faire regretter l'inconstance d'un album, qui va du mauvais au très bon, au gré des changements de pistes.

"De Retour Dans Nos Criques" se révèle donc être un album assez sympathique, qui se laisse facilement écouter, mais qui pêche parfois par facilité, voire par manque d'inspiration lorsqu'il nous propose le même accord en boucle pendant plusieurs minutes.
Un album correct en somme, mais qui ne nous fera pas acheter le suivant les yeux fermés.
Correct   12/20







Recherche avancée
En ligne
303 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?