Gnaw Their Tongues

Hymns For The Broken, Swollen And Silent

Hymns For The Broken, Swollen And Silent

 Label :     ConSouling Sounds 
 Sortie :    vendredi 09 décembre 2016 
 Format :  Album / CD   

J'ai découvert Gnaw Their Tongues il y a deux ans (2015 donc) grâce à un pote et, depuis, je ne peux plus me passer de cette musique de cauchemar. Car si les groupes qui essayent de nous faire peur sont légions, très peu y parviennent. Et celui qui y réussit le mieux, c'est Mories. Je ne comprends pas, à l'écoute de Hymns For The Broken, Swollen and Silent, comment un homme seul (et quand bien même ils seraient plusieurs, cela ne changerait rien) peut composer une ambiance aussi flipante, dérangeante, anxiogène, angoissante, un truc qui te colle la chiasse de trouille, la poisse absolue, le fond pourri du dernier cercle des Enfers.
En mélangeant sans pitié des instrumentations Industrielles et Noise avec des guitares lancinantes Low-Fi, puis en hurlant tel un damné des histoires de torture, c'est l'horreur absolue qui déferle dans nos oreilles, tétanise le cerveau et pousse aux crimes les plus sordides. Et parfois, au milieu de ce bondage auditif, une voix d'enfant jaillit ("Hold High The Banners Of Truth Among The Swollen Dead") et, loin d'appaiser, ça nous refout une coulante de tous les diables. En gros, même si Black Funeral et Lustmord s'alliaient, ils n'arriveraient pas à la cheville du Hollandais tant sa perversion est grande, inhumaine, aussi insaisissable qu'incomprehensible.
Alors si vous ne connaissez pas, peut-être que vous allez vous dire que j'en fait des tonnes, que ce ne peut pas être aussi terrible que je le dis. Ah oui ? Hé bien, écoutez "Frail As The Stalking Lions" ou "Your Kingdom Shrouded In Blood" pour commencer, puis bouffez-vous tout l'album et venez me dire après ça si vous n'avez pas dû changer de slip en cours de route... Pour ceux qui se demandent encore ce qu'ils ont manqué l'année dernière, "Hymns For The Broken, Swollen and Silent" enfonce toutes les sorties Black Noise passées mais peut-être même futures car, mis à part Mories, je ne vois pas qui pourrait faire plus malsain. Un disque incroyable, parfait dans sa noirceur absolue, sans équivalent.


Exceptionnel ! !   19/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
76 invités et 5 membres
Beckuto
Velvetbanana
Zebulon
McNulty
S.
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?