Lack

Rennes [Mondo Bizarro] - lundi 17 octobre 2005

Découverte du Mondo Bizarro en ce lundi soir d'automne. Haut lieu du rock rennais, j'étais loin de penser en rentrant dans ce bar, que la soirée allait être riche en découverte: 2 groupes à l'affiche, d'abord les Caennais d'Amanda Woodward en ouverture. Méconnaissant totalement l'oeuvre des frenchies, j'allait pourtant facilement rester scotché par leur hardcore screamo emo machin bidule, mais surtout par des guitares presque aériennes soutenues par une basse toute en rondeur... Tout ça pour servir un chant en français hurlé, crié, tendu qui fait la marque de fabrique du band ! Bref, un très bon set qui allait me conduire tout naturellement à écouter La Décadence De La Décadence que je ne saurais fortement conseiller pour les amateurs du genre...
Le temps d'un petit tour sur le stand de merchandising et retour au fond du bar pour assister au démarrage du concert de Lack. Les Danois, auteurs d'un album remarquable en 2005 ( http://www.xsilence.net/disque-3433.htm ) vont nous servir la plupart des morceaux issus de Be There Pulse à mon grand bonheur. Les tubes s'enchaînent et une constatation s'impose: ces Danois ont la classe, ça joue à fond, sans aucune retenue. Ca joue terriblement bien ce soir-là confirmant tout le talent du groupe.


Parfait   17/20
par Dirty_feet


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 16 mars 2006 à 18 h 03

...J'arrive à la bourre au Mondo, et je n'aperçois que la fin du set d'Amanda Woodward. Entendu du bar, les Caennais ont sorti le gros son mais ça ne me fait pas plus d'effet que ça. Dès la fin du set, je me glisse juste devant la scène en attendant les Danois qui installent leur matos. Quelques instants plus tard, au quatuor de balancer la purée. Tout ou partie de Be There Pulse sera joué ce soir, avec une présence scénique assez impressionnante (surtout au Mondo Bizarro où je me demande comment les Ricains de Cougars ont fait pour tenir à 8, entre les amplis et les retours (bref...)).
On les sent les Danois hyper à l'aise dans leur jeu, et chaque morceau est vraiment joué à donf', le charisme du chanteur/guitariste aidant.
Une petite réserve cependant, je reste persuadé que les meilleurs titres joués ce soir là seront ceux de Blues Moderne: Danois Explosifs, plus proches d'un Botch ou d'un Complete . Rien que "Zur Genealogien Des Modernen Mensch" balaye tout sur son passage. Alors, on peut regretter de ne pas avoir vu Lack du temps de cet album, mais cet fut (encore) une bonne soirée au Mondo Bizarro !
Très bon   16/20





Recherche avancée
En ligne
152 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard