Tokyo Sex Destruction

Amiens [Lune Des Pirates] - vendredi 10 décembre 2004

Malgré une envie de jouer évidente, les Tokyo Sex Destruction m'ont laissé sur ma faim ce soir. En effet, leur fougue, leur souci de jouer très fort et très rock, ont agi négativement sur la clarté du son et donc des compos, pourtant très bonnes sur disque mais dont l'interprétation aurait gagné à être plus nette, moins bruyante.
Pas mauvais, juste un peu trop cahotique, ce qui n'enlève rien à la qualité de leur rock 'n roll matiné de soul.


Moyen   10/20
par Thurstonwill


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
385 invités et 1 membre :
Griot
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques