The Thrills

Paris [Bercy] - mardi 08 février 2005

En ce 8 février, les 16000 personnes remplissant un POPB plein jusqu'à la gueule sont là pour R.E.M. (ou plutôt pour "Everybody Hurts" et "Losing My Religion", vu leur état létal durant le set des Atheniens), autant dire que la partie s'annonce difficile pour The Thrills, auréolé d'un bon petit succès d'estime auprès des curieux (donc, pas de la majorité des gens présents ce soir-là).

Et comme on aurait pu s'y attendre, The Thrills ratera un peu sa prestation. Les morceaux, pourtant sympathiques sur Let's Bottle Bohemia, manquent de peps. Peut-être la timidité face à une si grande salle, certainement l'ennui face à un public un peu trop froid et assez peu réceptif.
La deuxième partie du concert s'avèrera de bien meilleure qualité, une fois que le groupe aura reçu le renfort d'un guest de luxe en la personne de Peter Buck (pour tous ceux qui étaient venu uniquement pour les deux chansons sus-citées, il s'agit du guitariste de R.E.M. Si si, je vous assure !). Ce dernier redonnera aux jeunots un peu de confiance en eux pour la fin de leur prestation.
Finalement, les Thrills réussiront à chauffer un peu la salle avant de céder la place à Michael Stipe & co.
Bref, une impression mitigée que l'on espère revoir à la hausse lors du prochain passage du groupe, en tête d'affiche espérons-le.


Correct   12/20
par Thinwhitejs


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
182 invités et 1 membre :
OLivier
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...