The Pastels

Saint-Ouen [Mains D'oeuvres] - jeudi 30 juin 2005

D'abord, un aveu. Je ne savais pas que les Pastels existaient encore.
Pendant des années, Up For A Bit With The Pastels a été un de mes disques de chevet.
Ce groupe écossais entre noisy et pop anorak avait tout pour plaire, tout pour devenir "grand"... Enfin dans le genre. Et puis non, on les perd de vue sans trop savoir pourquoi.
De temps en temps, on retrouve un album avec émotion. Et puis, alors qu'on ne les attend plus depuis longtemps, les voici à l'affiche d'un improbable festival antifolk.

Le plus étonnant, c'est qu'on les retrouve comme on les avait quittés, avec leurs dégaines d'éternel ado.
Un côté très positif, mais qui peut être mal perçu: ils font toujours passer l'émotion avant la performance, la technique. C'est étonnant pour un groupe de cet âge. Parfois même excessif...

Finalement, un très bon concert, teinté de nostalgie... Impression confirmée en fin de soirée par l'excellente performance du Teenage Fan Club !

Le point noir du festival: le lieu. Ces salles ne se prêtent pas du tout aux concerts ! Surtout la salle principale où on a pu voir les Pastels. Avec un poteau en plein milieu et puis cette chaleur insoutenable quand la pièce se remplit, en plus de 15 ans de concerts, je n'avais jamais connu un tel enfer ! Dommage alors qu'on propose une affiche d'une telle qualité.


Sympa   14/20
par Thibaut


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
135 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?