Beth Gibbons

Londres - Royaume-Uni [Shepperd Bush Empire] - dimanche 20 avril 2003

La salle, c'est une sorte d'ancienne église.

Les plafonds sont hauts et majestueux. L'ambiance est hyper calme, presque solennel. Quelques joints, peu d'alcool.

L'entrée s'est faite à 21 h. Elle arrive vers 23 h 30. Je n'oublierai jamais ce moment.
Tout le monde s'est tu, on entendait une mouche voler. Elle a chanté "Anytimes", la meilleure chanson - pour moi - de son album. C'était divin. Le son de sa voix a raisonné dans la salle avec une pureté folle. Personne ne parlait, personne ne bougeait. Il y avait sur les visages une émotion très forte, j'ai même vu des larmes.
Le morceau fini, Beth a recu la plus grosse standing ovation que j'ai jamais vue. Quatre minutes incroyables venaient de se passer.

La suite a été très bonne aussi, bien sûr, mais moins intense. Une telle émotion ne peut pas, de toute façon, excéder le temps d'un morceau. A la fin du concert, elle est venu serrer les mains et passer du temps avec son public. Cette femme est superbe, sous tous points de vue.

En jouant "Anytimes" d'entrée, elle m'a confirmé au passage dans ma conviction que le titre le plus important, dans un concert, est le premier joué. C'est à ce moment que l'attention est maximale et c'est là qu'on peut capter l'émotion, la rage ou la joie, la plus grande.


Intemporel ! ! !   20/20
par Clemxxx


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
267 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?