65daysofstatic

Leeds - Royaume-Uni [Cockpit] - jeudi 12 juillet 2012

Je savais à quoi m'en tenir. Beaucoup d'explosions sonores, comme pouvaient nous prévenir le titre de leur avant dernier album, We Were Exploding Anyway. Découvert en 2007, en première partie de Cure, 65daysofstatics a su convertir un cheminement déjà commencé auparavant, c'est à dire l'incorporation d'une musique électro rythmée et mélodique à leur post-rock puissant.

Non je n'ai pas été surpris, je savais les gars excellents sur scène, je les avais déjà vu. Mais qu'importe, leur musique prend toute son ampleur en live et les morceaux s'enchaînent sans temps mort pour le bonheur de tous les spectateurs présents . Ces gens là ne sont de toutes façon visiblement pas du genre à laisser beaucoup de répit à leurs auditeur. Ça va vite, très vite et les compositions, parfois complexes mais jamais forcées, sont comme autant de moments épiques pour nous. On est à fond, impossible de sortir du concert, d'avoir la tête ailleurs.
Cela ne m'empêche pas, certaine fois, de regretter un manque de variété, le groupe envoie avant tout du gros son, et les rares moments où le calme est osé ne sont pas forcément des plus réussis, à l'image d'un rappel peu utile après l'enchaînement de "Radio Protector" et "Tiger Girl". Pas grave, à la fin le plaisir est bel et bien là, et nous sommes à bout de souffle. Les nostalgiques se sentirons peut être floués, un peu, seulement trois morceaux pré-2010 joués, mais à l'image de leur musique, 65daysofstatics est un groupe qui va de l'avant.


Parfait   17/20
par Gary Appleseed


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
101 invités et 2 membres
X_Lok
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?