Gaza

Budapest - Hongrie [Dürer Kert] - lundi 09 août 2010

 Gaza
Gaza n'a a mon sens pas encore la reconnaissance que le quatuor mérite, et pourtant ce n'est pas faute d'avoir fait ses preuves : I Don't Care When I Go When I Die et He Is Never Coming Back étant deux albums sacrément burnés dotés d'une puissance de feu étonnante, imposant le groupe tout simplement comme le détenteur d'un hardcore hérité tout droit de Pig Destoyer ou Converge; Converge étant d'ailleurs la tête d'affiche de la soirée et qui se produira un peu plus tard après Kylesa, mais cela est une autre histoire...
Gaza va donc pouvoir profiter de la notoriété des groupes cités précédemment pour démontrer qu'il faut également compter sur lui dans cette vaste scène qu'est la scène américaine hardcore.

Bien évidemment, passer avant les grosses écuries que sont donc Kylesa et Converge n'est pas forcément chose aisée : le public n'est donc pas forcément venu pour eux et le temps de passage attribué au quatuor de Salt Lake City n'excédera malheureusement pas la demi-heure. Peu importe, cela suffira à Gaza pour démontrer ses qualités !
Taillé comme un basketeur, le géantissime chanteur se présentera tout d'abord de profil hurlant et cristallisant toute la rage et la fureur contenues dans leurs compositions. Pas le temps de s'ennuyer, le groupe présentera un rapide inventaire de ses deux albums conjuguant la hargne violente de ses albums à la brièveté d'un set que l'on aimerait plus long. Le chanteur finira le set dans un bain de foule tandis que le reste du groupe présentera un final impressionnant mêlant larsens et grindcore furieux ne laissant définitivement pas de doute quant à l'énergie qui les habite. Et dire que ce n'était qu'une mise en bouche de la déferlante qui va suivre...


Bon   15/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
99 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused