Megafaun

Montréal - Canada [Sala Rossa] - lundi 13 juillet 2009

 Megafaun
La Caroline du Nord est venue en force ce soir puisque les trois barbus de Megafaun s'occupent de la première partie de Bowerbirds pour leur tournée nord américaine. Demie découverte pour moi puisque je connaissais jusqu'alors le premier essai Bury The Square qui m'avait laissé perplexe. Du folk affranchi des codes traditionnels qui courrait librement les jupes de quelques effets électro ou les jeans troués de solides shoegazeurs (ok il n'y a qu'un titre qui sonnait comme ça mais il est efficace) quand bon lui semblait. Expérimental pour généraliser. Quelle surprise donc de voir que ces hirsutes cachaient de biens belles balades moins farfelues, qu'ils ont d'ailleurs sorties sur un second album récemment. Comme les Grandaddy, le trio préserve derrière leur look de bûcherons civilisés des voix envoûtantes et des ballades imparables. Et même si en définitive le nouveau né est encore un chouilla éclectique (après passage au stand à la fin du concert), la setlist a évacué pour ce soir les morceaux dégénérés. Ainsi, "The Fade" nous fait tout d'abord rentrer à grands pas dans un répertoire que l'on a pas entendu depuis les années 50/60 bourré de paix et d'amour, entre folk et country. Les compères chantent en coeur et en harmonie. Alchimie parfaite. Le son est absolument rond et cristallin. On est alors bercé entre une musique de pionniers fédératrice fragmentée d'accrocs de sensibilité merveilleux. "Tides" est tout simplement beau à pleurer et "Gather, Form & Fly" fait toujours son effet. Les bougres ont du talent à revendre et dépècent des mélodies qui ont un grain inimitable. A la fois primesautières et longuement décantées à l'instar de "The Fade" conduit par un banjo entraînant. Megafaun a trouvé le carrefour qui vaut de l'or. Et bien qu'ils aiment tout autant parler et blaguer avec le public notamment le joyeux luron Bradley Cook aka 'est ce que j'ai la tête de quelqu'un qui a besoin de manger de la poutine' (ce qui a réduit le nombre de morceaux) que jouer les cordes sensibles, je me suis ressourcé complétement.


Parfait   17/20
par TiComo La Fuera


  Setlist :

The Fade
The Process
Solid Ground
Kaufman's Ballad
Gather, Form & Fly
Guns
Tides


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
117 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead