Forum =The National=
News de The National
 


Posté le 14 août 2017 à 12 h 56m 28s

La sortie du prochain The National arrive à grand pas et deux nouveaux titres ont été envoyés en éclaireurs: Guilty Party et Carin at the Liquor Store:

https://www.youtube.com/watch?v=71xmrULJ-ms

https://www.youtube.com/watch?v=eEe_yCVLQSc

Après le poppy The System Only Dreams in Darkness, on revient en terre connue avec ces deux ballades. Cependant, il y a toujours quelque chose qui m'empêche de totalement accrocher. La production plus sophistiquée et la voix moins basse de Matt Berninger rendent leur musique moins puissante. Si le premier titre tendait vers l'indie pop de The Shins, Spoon ou Modest Mouse dernière période, là on est plus proche de Grizzly Bear ou des derniers Radiohead.Problème j'ai oujours trouvé les premiers trop mous et les seconds bien produits mais sans aspérités.
The National a toujours joué sur la retenue mais auparavant on sentait le sang bouillir même dans les moments les plus calmes. Ici, les textes sont toujours parfaits de subtilité mais j'ai l'impression que Berninger ne vit pas ce qu'il raconte, je le trouve trop distant, trop appliqué.

Mais bon j'attend tout de même avec impatience d'écouter ce Sleep Well Beast, tant l'art de The National ne s'exprime parfaitement que sur la longueur d'un album


Posté le 14 août 2017 à 14 h 03m 26s

Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de Radiohead ou Grizzly Bear dans ces extraits...c'est du parfaitement poignant The National pur jus, notamment la magnifique Guilty Party.

A écouter : les versions live du nouvel album, jouées au centquatre à Paris en juin, trouvables sur la toile.


Posté le 14 août 2017 à 15 h 59m 56s

Ce que je voulais avec la comparaison avec Grizzly Bear et Radiohead, c'est que comme sur ces nouveaux morceaux de The National, j'ai l'impression qu' ils ont tellement travaillé les arrangements et la production qu' on ne distingue même plus les qualités d'écriture. Et oui, les extraits live permettent de mieux se rendre compte de la qualité des nouveaux morceaux. D'ailleurs, pour continuer la comparaison avec Radiohead, les voir à Bercy en 2012 m'a permis de redécouvrir The King of Limbs que je n'avais pas vraiment aimé sur disque, justement à cause des arrangements électro qui gâchaient l'écriture.
Cependant, plus globalement, j'ai l'impression que The National a perdu un peu de sa saveur en vieillissant. Je n'ai pas l'impression qu' on retrouvera le côté cathartique de Alligator ou Boxer. Les chansons de The National sont toujours traversées de questions existentielles dechirantes mais elles sont abordées de façon plus cérébrale qu' auparavant, où il y avait une approche plus instinctive, presque animale. Là le thème est identique mais j'ai l'impression qu' elles sont traitées comme des cas d'études pour étudiant en psychologie. Cela dit, Matt Berninger reste pour moi l'auteur le plus brillant actuellement. Il est un des seuls rares auteurs à aborder de front les questions de la vie après 30-40 ans. La majorité des paroles dans le rock semble être sortie de la tête de gars qui viennent de débarquer à l'université quand ce n'est pas un déni total de la réalité (métal, psychedélisme).

---[Edité le 14/08/2017 à 16 h 01 par Thebluegoose]---

Posté le 29 août 2017 à 22 h 42m 21s

Alors j'ai pas écouté The National depuis des plombes, mais l'affiche de leur soirée carte blanche au Pitchfork Paris commence à avoir une sacrée gueule : après Ride, c'est Kevin Morby qui se radine


Posté le 04 novembre 2019 à 17 h 48m 02s

Encore des amateurs de ce groupe sur xsilence ?

Pour ma part, leur album de 2017 m'a laissé bien froid, je vais leur redonner une chance avec leur nouveau qui sort ces jours ci....


Posté le 04 novembre 2019 à 19 h 23m 50s

J'écoute toujours, mais surtout "Sad songs...", "Boxer" et "Alligator".

Il y a déjà une nouvelle sortie ? "I Am Easy to Find", ne date pourtant que de quelques mois...
Pour l'instant j'ai du mal à rentrer dedans. La longueur n'aide pas, il fait plus d'une heure et on n'est plus habitués à des albums aussi longs...
Les voix féminines des guests (parmi elles Sharon Van Etten) y sont mises en avant, le rythme est assez posé, et les variations avec les morceaux énergiques des débuts me manquent.

Matt Berninger prépare un projet solo mais je ne sais pas si une date de sortie est annoncée.


Posté le 04 novembre 2019 à 19 h 40m 15s

Alligator, Boxer et High Violet: ils ne feront jamais aussi bien que ces trois là. Et ils commencent à dater...


Posté le 04 novembre 2019 à 20 h 15m 56s

Je ne l'ai pas trouvé très passionnant ce "I Am Easy to Find", qui est bien leur dernier sorti, un peu long oui. Ça fait un bail qu'il végète tout en bas de ma pile des disques que j'écoute en ce moment. "Sleep Well Beast" il y a deux ans m'avait un peu fait le même effet...


Posté le 04 novembre 2019 à 21 h 02m 44s

Je le trouve beaucoup plus réussi que Sleep Well Beast mais oui beaucoup beaucoup trop long.
Après l'autre problème de ce dernier album c'est le parti pris des voix féminines omniprésentes. Autant les morceaux avec Gail Ann Dorsey sont réussis et même superbes, autant ceux où ce sont des chanteuses beaucoup plus jeunes je n'y arrive pas. Le décalage avec Berninger ses textes, sa voix, son univers est trop grand. Il y a un morceau avec Sharon Van Etten qui est plus de son "âge" mais sa présence est trop discrète.
Comme Dale et Poukram je crains que l'âge d'or de The National soit passé...

Je garde encore un souvenir ému de ma découverte de ce groupe dans un festival au fin fond de la Corrèze en 2005 où j'avais été ébahi par ce mélange de rage et de délicatesse. Juste après eux c'était The Wedding Present qui jouaient. Matt Berninger était juste à côté de moi dans le public. Il est fan apparemment il chantait toutes les paroles par cœur, bien aidé par sa bouteille de Jack Daniels à la main... triste de voir comment un groupe qui s'assagit devient moins passionnant

---[Edité le 04/11/2019 à 21 h 07 par Thebluegoose]---

Posté le 04 novembre 2019 à 22 h 29m 52s

Ouais depuis High Violet c'est pas joasse.


Posté le 04 novembre 2019 à 22 h 42m 53s

Moi je suis resté bloqué sur Boxer. Et leur concert au Pitchfork m'a laissé un peu perplexe. Heureusement que les deux frangins Dessner font plein de choses sympa à côté.


Posté le 05 novembre 2019 à 20 h 50m 39s

Putain j'hallucine vos réactions. Je continue d'adorer ce groupe. Les deux derniers albums sont vraiment de très bons albums pour moi (I Am Easy To Find, j'y vais carrément, dans mon top 10 de l'année).

Quant aux frères Dessner, je rejoins MFG, Bryce Dessner a sorti El Chan, chez Deutsche Grammphon, c'est vraiment un super disque. Deux pièces principales, un concerto pour deux pianos puis El Chan. Que du bon


Posté le 06 novembre 2019 à 07 h 08m 22s

Perso je n'ai jamais dit que The National est devenu nul mais ils ont perdu beaucoup de saveur ces dernières années. I Am Easy To Find contient de superbes chansons (Quiet Light, Roman Holiday, Hey Rosey) mais aussi des très mauvaises (quasiment toute la deuxième partie, notamment Not In Kansas. Rylan est l'exception). Il est beaucoup trop long et on est perdu avec tous ces guest : on dirait un album de rap !

Moi c'est El Chan qui a de grandes chances de finir dans mon top 10

---[Edité le 06/11/2019 à 07 h 08 par Thebluegoose]---

Posté le 06 novembre 2019 à 20 h 49m 48s

Tiens je viens ici alors que j'ai jamais trop accroché à The National mais en fait j'écoute youtube toute la journée en bossant et j'ai ce morceau de Matt Berninger qui revient tout le temps ces derniers jours avec Phoebe Bridgers et Zach Galifianakis ...il sort un album solo en parallèle ? C'est pas mal branlé je trouve...

https://www.youtube.com/watch?v=9a17sJFSSds




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
130 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques