Forum =Autechre=
Condensé d'infos diverses sur Autechre
 


Posté le 02 mars 2017 à 09 h 33m 29s

Je t'aime Pab!


Posté le 02 mars 2017 à 12 h 35m 15s

Ça te fait de la lecture! RIen que le question-réponse il est gigantesque


Posté le 02 mars 2017 à 19 h 17m 20s

Posté le 05 mars 2017 à 18 h 14m 17s

T'as vu Toitouvrant que sur le site/forum WATMM il y a une section "download" avec tous les live de AE? Je suis loin d'avoir tout écouté encore mais c'est assez excitant quand tu sais que leurs live sont uniques à chaque fois. J'ai écouté celui de Tourcoing l'année dernière cet aprem, il est excellent!!


Posté le 10 mars 2017 à 22 h 17m 43s

Tu as payé ton inscription pour pouvoir télécharger Pab?


Posté le 10 mars 2017 à 22 h 26m 26s

Pour télécharger je ne sais plus à dire vrai...
Y'a quelques mois je me suis inscrit et j'ai payé 5 euros, mais il me semble que je pouvais utiliser la section download avant...

EDIT: jme suis déconnecté de mon compte et apparemment pour aller dans la section download faut un compte....mais je crois qu'on peut se faire un compte de base non payant non? (avec possibilité juste de parcourir le forum je crois...)

---[Edité le 10/03/2017 à 22 h 28 par Pab]---

Posté le 19 mai 2017 à 06 h 59m 42s

Je ne fais qu'écouter ce groupe encore et encore, depuis des jours... Et je demeure subjugué par l'absolue richesse de leur recherche. Et s'il y a une chose sur laquelle on insiste pas assez, c'est la profonde mélancolie qui trame la plupart de leur musique. Ce n'est en rien une musique "cérébrale", au contraire. Il est 06:59.


Posté le 07 juin 2017 à 01 h 39m 17s

Un de mes morceaux préférés de Autechre dans une vidéo FASCINANTE faite par un fan
https://www.youtube.com/watch?v=w95RRpnk8iI


Posté le 07 juin 2017 à 15 h 17m 22s

Ça crève la rétine ta vidéo Pab!! Sinon ce morceaux est (encore une fois pour Autechre) sublime


Posté le 07 juin 2017 à 22 h 22m 50s

Merci Pab pour ta vidéo. Quel travail de fou!


Posté le 07 juin 2017 à 23 h 02m 00s

Désolée de refoutre mon grain de sel (chose qui peut être pénible, j'en conviens), mais j'ai envie de me marrer ou de pleurer (je ne sais plus vraiment à vrai dire au point où j'en suis) ! C'est vraiment un morceau que vous trouvez sublime, sérieusement ? Autant je peux comprendre qu'on puisse aimer l'album Amber qui est très agréable (je me suis arrêtée là, à vrai dire, et j'ai pas cherché à écouter autre chose, à part le début de Confield qui m'a donné le vertige), mais là c'est quoi ce truc ?
Désolée, je ne suis pas une experte, mais je vais utiliser une image. Ça me fait penser à tous les gogos de l'art contemporain qui s'extasient devant des installations de gravats ou des amas de parpaings dans les FRAC ou au Palais de Tokyo. Ou bien les gens qui vont encenser des mecs qui font des cubes à la con en croyant faire de sculpture.
C'est donc ça de s'inscrire dans son époque ? Il faut aimer le rien du tout ? Se pâmer pour un parpaing dans une expo ou pour une chiure musicale auto-punitive ?



Voici ma zemmourade (jetez-moi des tomates, c'est pas grave)


Posté le 07 juin 2017 à 23 h 34m 44s

On avait eu la discussion sur un autre sujet, je ne sais plus lequel, et je suis on ne peut plus d'accord avec toi sur l'art contemporain, cette notion de beau abandonnée, au profit du "faire sens". Cette abandon esthétique.
Mais ce morceau de Autechre, puisqu'on parle précisément de ça, ça stimule certes mon rationnel par cette forme tellement forte, complexe et creusée, mais ça n'est absolument pas sa seule qualité. Mon rapport est également très émotionnel, je suis hyper touché par l'ambiance à la fois mystérieuse, monstrueuse et romantique. Je trouve ça bouillonnant et absolument pas froid comme cet art contemporain dont tu parles. Après je t'accordes que la musique de Autechre, pour avoir accès à sa part émotionnelle, selon les morceaux, il faut savoir passer du temps avec, mais on est toujours récompensé!
Pour moi comparer ce morceau de Autechre à l'art conceptuel contemporain sur lequel je veux bien cracher avec toi, c'est une hérésie pure et simple! Le but de Autechre a toujours été de créer des émotions, même si parfois elles sont bien planquées ou, donc, qu'il faut du temps pour trouver la route y menant.

---[Edité le 07/06/2017 à 23 h 36 par Pab]---

Posté le 07 juin 2017 à 23 h 48m 10s

Bah je sais pas, j'écoute ce morceau et j'entends beaucoup d'abstraction, mais une abstraction clairement menée par une vision. C'est comme quand tu parlais de musique froide pour je ne sais plus trop quel morceau de Oren Ambarchi qu'avait posté Toitou alors qu'on trouvait ça très viscéral. Ici pour moi c'est pareil, je trouve ça très viscéral, ne serait-ce que dans la façon la rythmique se referme sur toi comme si tu étouffais dans une machine à faire des emballages plastiques. Il y a aussi un côté très froid d'ailleurs dans ce petit thème mélodique "métallique" qui occupe l'arrière-plan, et la force de ce morceau à mes yeux c'est de mettre en scène une confrontation entre une urgence et une froideur qui ne battent jamais la mesure au même tempo. Tout ça sonne très humain à mes oreilles en fin de compte, et ça parle bien plus à mes tripes qu'à mon intellect (lui ne vient qu'après pour essayer de faire sens de ce ressenti violent). Pour ça que j'aime (de plus en plus?) la musique abstraite, ça offre plein de manières de s'en imprégner et de l'apprécier, sans doute Pab et Toitou pour ne citer qu'eux auront une lecture entièrement différente basée sur des éléments différents du morceau.

Tu intellectualises sans doute bien plus que l'amateur d'Autechre à mon avis (ou que le groupe lui-même) lorsque tu t'embêtes à aller convoquer des images qui sortent entièrement du cadre de ce que propose la musique ou que tu vas y projeter une façon caricaturale d'apprécier la composition, ce "aimer le rien du tout" dans lequel à mon avis aucun amateur ne se retrouve.

EDIT : Ah bah voilà, le temps que je fasse mon pâté Pab a pondu le sien, et j'appuie à 100% sa réponse

---[Edité le 07/06/2017 à 23 h 49 par X_Wazoo]---

Posté le 07 juin 2017 à 23 h 50m 39s

Boarf, carrément "romantique" et "mystérieux".
Ce qui me dérange, mais je me répète car je l'avais déjà dit, c'est cette espèce de façon de dire que cette musique se mérite, comme une sorte de chemin semé d'embûches avec la Vérité au bout du chemin. Cette rhétorique mystique m'énerve un peu car elle sert justement à dire "Tu peux pas comprendre, on est pas sur le même level" de la même manière que les gens qui plébiscitent l'art conceptuel et qui l'imposent de manière arbitraire disent au bas peuple "Vous n'y connaissez rien, bande d'ignares".
Et puis, j'ai l'impression que ce genre de musique, ça traduit aussi beaucoup la lassitude des gens qui ont écouté plein de trucs sympas et qui se font tellement chier dans la vie qu'ils vont se mettre à "aimer" un truc chiant rien que pour le challenge intellectuel que cela représente d'apprécier quelque chose d'inécoutable...
Pour moi, c'est comme si j'allais écouter les bruits de mon voisin qui refait sa salle de bain et qui pète tout chez lui. Ça suscite autant d'intérêt chez moi que les bruits parasites de tous les jours.
Si, au moins, il y avait une performance, quelque chose de visuellement très fort qui aiguiserait la curiosité, mais non car je suis sûre que ces mecs ils viennent avec leur laptop et sont les personnes les plus chiantes de la terre en concert (si tant est qu'ils font des "concerts".


Posté le 07 juin 2017 à 23 h 58m 17s

J'avais pas vu ton post Wazoo. Tu as superbement imagé la sensation que j'ai ressentie, alors je te cite : "ne serait-ce que dans la façon la rythmique se referme sur toi comme si tu étouffais dans une machine à faire des emballages plastiques."
Ouais, bah franchement, j'écoute pas de la musique pour me créer des crises d'angoisse. Peut-être suis-je une grande sensible, mais certaines atmosphères peuvent vraiment me faire étouffer et suffoquer effectivement.
C'est tellement inhumain comme musique que l'on dirait qu'elle est presque faite pour tester ta résistance psychique (je me répète encore car je l'avais déjà dit à une époque).
Et, pour moi, il y a de l'arrogance à vouloir supporter quelque chose de très peu supportable, comme pour se distinguer des autres...

---[Edité le 08/06/2017 à 00 h 00 par Nova]---



   1  2  3  4  5   
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
117 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?