Musiques
Le vinyle
 


Posté le 18 novembre 2020 à 21 h 12m 04s

Les rééditions j'ai essayé et on ne m'y reprendra plus. C'est quasiment systématiquement de la merde.
Quant aux vinyles neufs, quand les groupes ne se poussent pas à sortir en double (le dernier LANE en double vinyle ?? ) alors c'est avec plaisir. même si les limites de mon précédent post sont là : mastering pas adapté, mauvais pressage,etc. je sais que de toute façon j'aurai la possibilité de l'écouter sur d'autres supports, alors quitte à donner de l'argent à un artiste pour le soutenir, autant que ça soit à travers un objet que j'apprécie.
Parce qu'à contrario, j'ai excessivement de mal à payer un album en full digital, comme dispo sur bandcamp par exemple.
Quant à payer pour accéder à deezer ou spotify, c'est clair, c'est jamais.


Posté le 18 novembre 2020 à 21 h 43m 11s

Globalement, ça ne vaut pas coup de s'enmerder à écouter des vinyls : retourner , chercher tel ou tel morceau ...sans intérêt.
Et pas moyen dans la voiture.

Parfois le son dégage ( sans doute version originale), on s'y croirait presque. Mais c'est loin d'être systématiquet . Et puis on finit pas ne plus faire attention.

Et si le contenu est mauvais ou moyen, ce n'est pas un vinyl qui changera quoique ce soit.

En même temps, c'est pas trop mal pour se la pêter un peu, se la jouer esthète ou passer pour un con, selon à ui on a affaire.

Et puis la nostalgie d'un passé qu'on a connu ou pas, pas forcément négligeable non plus à une époque qui sent un peu l'oeuf avarié.


Posté le 18 novembre 2020 à 22 h 12m 45s

J'te comprends Slowdown, et ça fait peut-ètre jeune hipster, mais putain qu'est ce que je kiffe écouter mes vinyles, en caressant les tendrement les coins des pochettes cornées ..
Passer pour un con ? Mais les gens adorent revoir ça venir, c'est "trop à l'ancienne" (sic)

Et puis aussi, c'est important, je retrouve le plaisir d'écouter un album de bout en bout plutôt qu'en lecture aléatoire sur iTunes, ça remet beaucoup de sens dans l'oeuvre, je trouve

---[Edité le 18/11/2020 à 22 h 14 par Lulum]---

Posté le 18 novembre 2020 à 22 h 40m 46s

Pas faux Lulum, le format a assurément impacté les oeuvres par rapport au MP3 aujourd'hui avec un coté sans doutes plus éclaté, avec l'époque qui doit vouloir ça aussi ( l'imédaiteté, l'overdose de consommation ). Mais t il y a quant même encore des oeuvres complètes, pensées en une 12aine de titres actuellement.

Mais c'est au coté pratique du CD que je pensais en évoquant certains désagréments du vinyl ...


Posté le 19 novembre 2020 à 07 h 57m 22s

Griot je pense qu'il faut qu'on se marie.


Posté le 19 novembre 2020 à 10 h 38m 35s

Oula oula tout ca va trop vite : on n'a pas encore discuté de choses essentielles: beatles/rolling stones, de l'apport de bowie et de queen dans l'apport de la musique et de la récupération que leur mort occasionne, pour ou contre la disco et les yéyés, Blondie : était-ce vraiment du punk ?, quel est la bonne electro aujourd'hui ?, faut-il garder une place au chaud dans notre coeur pour Daft Punk, tout ca.

Apres, pour ce qui des bagues de fiancailles, du nombre d'enfants, de l'achat de la maison, on verra plus tard ...


Posté le 19 novembre 2020 à 15 h 30m 41s

Beatles sans hésiter, le reste n'est que fioritures.


Posté le 19 novembre 2020 à 20 h 59m 11s

@Lulum, oui j'achète pas mal de vinyles neufs, rarement des rééditions. Quand des groupes que j'aime sortent un disque, j'achète en vinyle (Angel Olsen*2, Kevin Morby, Deftones par exemple ces deux derniers mois) --> alors ça fait pas beaucoup, mais 2 par mois environ. J'aime bien ça. En fait, avec du bon matos, moi ça me fait kiffer grave. J'ai pas une chaîne à 3000 balles, mais mon ampli et mes enceintes font assez du bon boulot pour me faire kiffer vraiment d'écouter les nouvelles sorties sur vinyles. Après, y'a des mastering plus ou moins bons, mais dans l'ensemble, pour moi y'a rien à voir ; le Deftones par exemple, c'est juste excellent.
En fait, je suis multimodal, j'achète aussi beaucoup de CD, mais uniquement pour le classique ; là, y'a pas photo. Si t'as un bon lecteur CD et des enceintes qui tiennent le choc de R.Strauss, de Mahler ou du piano de Schubert, alors c'est jouissance assurée. Quoi que j'ai beaucoup de vinyles des 60's ou 70's en classique, et l'expérience du son est radicalement différente. Pas meilleure ni moins bonne mais différente.
Pour le reste, abonnement streaming.

edit : après, y'a des groupes qui pensent la réédition pour le vinyle. NIN par exemple, ont réédité tous leurs albums en privilégiant les masters vinyles. Quand tu les écoutes vis-à-vis des rééditions CD ou digitales, tu reviens en vitesse vers ta galette.

---[Edité le 19/11/2020 à 21 h 04 par Reznor]---

Posté le 19 novembre 2020 à 22 h 16m 34s

Je trouve que plus on avance dans le temps plus cet engouement vers le vinyl est simplement une nouvelle façon pour les grosses maisons de disques de faire du fric sur un catalogue qui est déjà rentabiliser depuis des années. L'exemple typique c'est Bowie, et tous les coffrets qu'on voit sortir avec de vieilles démos à des prix hallucinants. Ou les rééditions de Neil Young à 40 euros l'album. Et ce qui est gênant, ce qu'explique très bien l'article que j'ai posté plus haut, c'est que c'est au détriment des petites ou très petites structures qui elles ont continué contre vents et marées à éditer en vinyl.

Si je veux du vieux vinyl j'achète ça en brocante ou chez Emmaüs, certainement pas des rééditions super chères, ou alors de qualité merdique, voire les deux.

Il m'arrive d'acheter des nouveautés en vinyl, assez rarement quand même. Wedding Present, que j'aime beaucoup, fournit soit un code de téléchargement, soit le cd. C'est plutôt sympa.

Comme Griot, je n'achète pas en téléchargements, et je ne suis abonné à aucune boîte comme deezer ou spotify. J'écoute sur Bandcamp ou Youtube, si vraiment ça me plait je me l'achète après.

Attention, on me dit que la cassette Maxell Chrome 90 mn est de retour. Ressortez vos walkman !

---[Edité le 20/11/2020 à 07 h 46 par NicoTag]---

Posté le 20 novembre 2020 à 01 h 30m 50s

Acheter en 2020 des rééditions vinyl de classiques "remastered", ne présente aucun intérêt. Puisque c'est écrit en toutes lettres en long et large sur le sticker apposé sur le cellophane par Universal. "Remastered", signifie que le son analogique d'origine a dû être sauvegardé entretemps sur un support digital de très haute définition, parce que les bandes d'enregistrement initiales devenaient beaucoup trop fragiles. De toute façon, tous les masters de Bob et de Jimi sont partis en fumée dans un entrepôt près de New York il y a quelques années, même si Universal a tout fait pour que cela ne se sache pas.


Posté le 20 novembre 2020 à 14 h 52m 43s

Tiens pas mal ça : https://pitchfork.com/thepitch/29-does-vinyl-really-sound-better/

Et ça itou : https://www.vox.com/2014/4/19/5626058/vinyls-great ... r-than-cds

Bref. Pour moi le vinyle restera un objet déco, point.

---[Edité le 20/11/2020 à 14 h 54 par François Corda]---

Posté le 20 novembre 2020 à 19 h 16m 46s

Et comment ! mes murs en sont tapissés




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
211 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?