Musiques
Livres sur le rock indé ?
 


Posté le 23 septembre 2021 à 21 h 22m 56s

Oui, c'est un beau texte !


Posté le 24 septembre 2021 à 00 h 44m 49s

Ce qu'il écrit à la fin sur le fait que pandant longtemps il n'a pas pu écouter le groupe est très émouvant. Tout comme ce qu'il rapporte sur Pete Townshend.
Et pourtant je ne suis pas fan du groupe.


Posté le 24 septembre 2021 à 08 h 47m 11s

Posté le 25 septembre 2021 à 14 h 24m 15s

On a des chroniques qui parlent de Vic !

Obsküre : https://www.obskure.com/victor-provis-gothic-rock- ... -2021.html

Hard Force : https://hardforce.com/actu/38196/gothic-rock-une-h ... ique-livre

Litzic : https://litzic.fr/chronique-livre/victor-provis-gothic-rock/

Par contre, je ne snoberai jamais un journaliste qui fait un bouquin sur Linkin Park ou Kyoto Hotel, à condition que ce soit bien écrit, bien renseigné, bien documenté, y a pas de raison que les fans ou les curieux n'aient pas le droit à leur bouquin eux aussi.

---[Edité le 25/09/2021 à 14 h 24 par Smashead]---

Posté le 26 septembre 2021 à 10 h 10m 22s

En tous cas, son livre sur le shoegaze, je l'ai avalé. Du moins la première partie qui raconte l'histoire générale du mouvement. Ca se rapproche un peu de l'histoire orale puisqu'il fait intervenir les protagonistes par des citations qui illustrent le propos. Ca doit être un boulot énorme. Donc on est vraiment dans le bain. C'est pas un truc qui prend des distances et qu'on regarde de loin. C'est l'approche qui me convient le mieux. Concernant les chapitres sur les groupes, je n'ai pas tout lu, juste l'histoire de My Bloody Valentine, et j'ai pas lu celle des Boo Radleys que je lirai un peu plus tard.


Posté le 26 septembre 2021 à 20 h 53m 05s

à propos de Gothic Rock de Provis , tiré du 2nd lien de Smashhead :

"un large panorama du concept, ici circonscrit à une période qui démarre en 1980 avec le quintessential "Closer" de JOY DIVISION, et qui s'achève pile vingt ans plus tard avec le disque éponyme de CINEMA STRANGE en 2000. Vingt ans, un parti pris qui correspond à un âge d'or créatif et qui exclut toutefois, à raison, les artistes étiquetés metal qui ne sont "que" influencés par leurs illustres modèles."


ça me semble quand même assez réducteur de dire ça, suffit de voir la pochette du 1er Black Sabbath .
Si Provis a fait l'impasse sur la scène metal "gothique" ,ne serait-ce pas plutôt parceque le metal n'est pas un genre qu'il affactionne ou a affectionné ?


Posté le 26 septembre 2021 à 22 h 56m 15s

Pour connaître le bonhomme, tu parles sans savoir Slowdown !

S'il le pouvait, il ferait volontiers un livre sur le metal. Il a écrit ici même sur des groupes comme Tool ou Anathema. Je pense que c'est juste qu'il a fallu se limiter au rock.

Et puis ta citation à laquelle tu fais référence n'engage que le journaliste qui l'a écrite...


Posté le 27 septembre 2021 à 08 h 48m 45s

Tu remarqueras qu'il y avait un point d'interrigation au bout de ma phrase, Smashead ...

Ok, mais comme il était aussi question des racines du genre dans ce livre, je me demandais aussi s'il avait fait l'impasse sur un groupe comme Black Sabbath ou encore Death SS.
Et certains albums de Paradise Lost ou Type O Negative sonnent asser rock d'un autre coté aussi zt à contrario des albums de The Cult, hard rock
Mais je conçois qu'en abordant la tension gothic dans la sphère metal, il y aurait sans doute de quoi écrire un autre bouquin


Posté le 27 septembre 2021 à 09 h 51m 51s

Il me semble qu'il mentionne Type O Negative et surtout Paradise Lost qui avouent d'ailleurs avoir été totalement influencé par le rock goth et le batcave/deathrock. Tu as raison, il faudrait presque un autre bouquin.

Mais le mieux, c'est que tu achètes le livre.


Posté le 27 septembre 2021 à 10 h 34m 55s

En ce moment, je suis en train de lire l'autobiographie de John Lydon ... qui cite d'ailleurs Black Sabbath parmi ses groupes de prédilections, ainsi qu'Alice Cooper, si je me souviens bien ( une autre influence de la scène goth, probablement)

Autobiographie très intéressante d'ailleurs. Comme pour celle de Mark E. Smith que j'ai lue il y a quelques années, ces personnages à priroi relativement irascibles en ressortent au final plutôt attachant.
En tous cas, on se rend compte , pour qui en doutait, que les Sex Pistols ce n'étaient pas non plus les Monkees. Enfin de mon coté, avec e que PIL a donné en matière d'originalité, je n'en ai jamais vraiment douté.


Posté le 03 octobre 2021 à 19 h 17m 27s

Il parle assez peu de Siouxsie Sioux, John Lydon, dans son bouquin, et notamment de l'influence qu'elle a pu avoir sur PIL.
Je n'ai pas fini donc j'espère que ça va venir parceque pour l'instant, je dois dire que je suis un assez déçu. Je reste sur ma faim en tous cas.


Posté le 06 octobre 2021 à 22 h 48m 49s

Non mais Slowdown, tu ne sais même pas écrire un sarcasme qui fait mouche et tu voudrais être pris au sérieux. Se faire traiter d'idiot par un pied nickelé dans ton genre, est un compliment en soi. Je t'ai déjà dit sans détour que tu avances des inepties à tire larigot. Remarque, je pourrais sortir la brosse à reluire et te dire que je ne me lasserai jamais de parler post-punk avec un phare comme toi puisque tu as soutenu que les Banshees "c'est les 80 plus que les 70, en terme d'impact" et que Join Hands est l'album le moins intéressant de leur discographie". Organise une réunion tupperware avec certaines autres lumières post-punk de ce site, vous pourrez vous enfiler à la queue leu leu avec unknown pleasures en toile de fond.

https://64.media.tumblr.com/b814e730ac27ac7217dc9a ... 4e40d.gifv

---[Edité le 06/10/2021 à 22 h 56 par Rabbidcat]---

Posté le 07 octobre 2021 à 10 h 45m 49s



   1  2  3  4  5  6  7  8  9 
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
297 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?