Discussions et Dérapages
Paye ton client
 


Posté le 21 octobre 2018 à 08 h 12m 00s

Toi aussi devient, à moindre frais, un véritable artisan du ouèb 2.0 en contribuant à mon Tumblr ijorisjoplin.tumblr.com et crie ta haine du consommateur lambada dans la joie et la bonne humeur, tu verras on s'éclate, Jumbo s'occupe du buffet.


Posté le 04 novembre 2018 à 22 h 07m 08s

Billet du jour spécial blues du Dimanche soir ou comment un quidam redéfinit l'expression "s'en battre les couilles".

https://ijorisjoplin.tumblr.com/post/179749692194/oversharing


Posté le 05 novembre 2018 à 10 h 03m 23s

En banlieue bordelaise y'a un beau réservoir de spécimens faut bien le dire !


Posté le 07 novembre 2018 à 08 h 17m 32s

Si c'était l'apanage d'une seule ville, le monde tel qu'il est en 2018 ne serait pas ! Et nous vivriions tous sans la paranoïa d'Onsefoutdenous. Je vous laisse juge de l'appréciation de cet état de fait.

La contribution de l'ami Plock !
https://ijorisjoplin.tumblr.com/post/179271541279/ ... -50-balles


Posté le 09 novembre 2018 à 00 h 02m 46s

Une fois, quand j'étais jeune et fou, j'ai eu pour client Jean-Guy Wallemme quand il jouait à Paris

Moi je l'aimais bien (via le RCL, pas le PSG) alors quand je l'ai vu, j'ai tout de suite dit un truc débile du genre "Ouais Jean-Guy"
C'est sorti tout seul, j'ai rien calculé, j'étais innocemment content de le croiser mais faut bien avouer que c'était assez pathétique comme manière d'exprimer son contentement. Du coup, je lui en veux pas du tout, sa réaction a été à la hauteur de mon intervention, il a levé les yeux au ciel et a soupiré


Posté le 09 novembre 2018 à 06 h 17m 00s



Je compatis Santiag, j'ai eu l'occaz de croiser deux trois mecs que j'estime ou que j'ai estimé, c'est toujours gênant, autant pour l'un que pour l'autre !


Posté le 13 novembre 2018 à 14 h 50m 27s

Posté le 13 novembre 2018 à 22 h 58m 03s

Lorsque j'étais veilleur de nuit dans un hôtel à Nantes, j'ai eu le droit d'avoir pour client:

- le chanteur de Noir Désir alors en tournée. Il était sympa. Bourré. Et avec une belle nana.

- le chanteur des... Residents. J'ai vu son visage, évidemment. Je lui ai laissé un dessin sur son oreiller le soir pour lui rendre "hommage".

- Genesis P-Orridge, le chanteur-femme de Throbbing Gristle. De loin ma rencontre la plus extraordinaire. Je lui ai offert de la vodka. On a parlé une heure de plein de choses: de l'amour (plus précisément de sa femme qu'il a perdu. Il a même pleuré un peu), de Zappa (qu'il avait rencontré), des politiciens (contre lesquels il est furieux), d'hermétisme (et notamment de Gurdjieff). C'est un homme très doux, très intelligent, et très seul. Une rencontre très émouvante. Lorsque je lui ai expliqué que je ne pouvais pas aller à son concert, il a laissé un mot pour moi, disant que son show avait été pour moi.

Et tenez-vous bien, Lee Ronaldo de Sonic Youth est venu dormir aussi à mon hôtel. Mais je ne l'ai appris qu'après. J'étais en congé.


Posté le 14 novembre 2018 à 00 h 05m 09s

Belle tentative de Toitouvrant qui aligne désespérément des noms pour essayer de rivaliser avec ma rencontre avec Jean-Guy


Posté le 14 novembre 2018 à 07 h 17m 50s


Belles anecdotes Toitou ! Mais Jean Guy quoi, tu peux pas test ! Viendez vous tirer la bourre sur Tumblr


Posté le 16 novembre 2018 à 07 h 32m 47s



:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
176 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?