Discussions et Dérapages
Que lisez-vous en ce moment ?
 


Posté le 04 juin 2022 à 17 h 09m 12s

Bon ben moi j'avais un bouquin qui trainait, un truc qu'on m'avait offert je ne sais même plus quand... C'est "ROCK" de Philippe Manœuvre, je sais c'est pas de la grande littérature mais ça se laisse lire, ça change lectures habituelles. Il n'y as pas trop besoin de réfléchir


Posté le 04 juin 2022 à 18 h 45m 00s

Après avoir découvert "Guerre", superbe roman perdu de Louis-Ferdinand Céline, je me lance dans son troisième: Guignol's Band. C'est plus difficile à lire que Voyage et Mort à Crédit, mais toujours drôle, poignant, tragique, burlesque et tellement... tellement bien écrit... L'un des plus grands écrivains du siècle dernier, à n'en point douter!


Posté le 06 juin 2022 à 11 h 04m 28s

Un peu de lectures, uniquement ce que j'ai aprrécié.
Les Byrds de Steven Jezo-Vannier publié au Mot et le reste. J'aime beaucoup le groupe, depuis longtemps, mais j'ignorais à peu près tout de sa naissance complètement artificielle. Toute la vie du groupe est retracée en même temps que la musique est décortiquée, les départs, arrivées et retours des membres, les enregistrements, les tournées, tout y passe. L'écriture est assez froide, distanciée, mais c'est pas mal quand même. J'en ai profité pour tout réécouter, voir écouter pour les derniers albums. J'aime toujours autant les cinq premiers albums, moins la suite à l'exception de (Untitled). Bref, c'est un bon bouquin que l'on connaisse ou que l'on découvre leur musique.

Pour Nyctalopes, le dernier roman traduit en France de Mark SaFranko et de son alter ego Max Zajack. Son personnage d'écrivain est un loser magnifique, il décide de se lancer dans le cinéma pour se faire du fric. C'est une catastrophe. Pour les amateurs de John Fante, Raymond Carver ou Pascal Garnier, de Blake Edwards aussi. C'est assez noir et très drôle.

Peter Guralnick est un des meilleurs historiens de la musique, on lui doit Sweet soul music ou Lost Highway. Il a aussi écrit un roman, Nighthawk blues traduit à La Noire il y un bon moment déjà. Il y raconte l'histoire d'un bluesman fictif qui aurait traverser le XXème siècle, et eu une carrière faite de hauts et de bas selon les périodes. Guralnick ne fait rien d'autre que raconter l'histoire du blues, de sa gloire passée et de son oubli relatif. C'est un bon roman, avec 50 pages de moins il aurait été excellent.

La Série Noire s'est lancée dans la réédition de classique, en toilettant les traductions, et en collant des préfaces à chaque volume.
Good bye, Chicago 1928 est l'ultime roman de WR Burnett, auteur d'Asphalt Jungle, et scénariste de Scarface. C'est une histoire de gangster calquée sur Al Capone et ses sbires. La disparition et le meurtre de la femme d'un flic servent de départ à ce court roman, on visite les bas-fonds de Chicago. Beaucoup d'action, des dialogues au cordeau, c'est une merveille de concision.
Je connaissais la film Adieu Poulet, pas le bouquin de Raf Vallet, qui est aussi l'auteur de Mort d'un pourri, du Pacha, et le scénariste de Peur sur la ville. L'histoire n'est pas tout à fait la même. Il plante un décor en dix mots, déploie une histoire sans faille, avec des personnages en béton. Pour ne rien gâcher, on bouffe très bien !
Comme pour Burnett, c'est de la dentelle.
Dans les deux cas, soit il ne faut pas lire les préfaces, soit les lire après. Les préfaciers devraient aller en enfer.

Et quelques autres, dont un Simenon pas mal, Les Volets verts. Une histoire d'acteur connu qui sait qu'il est condamné et revient sur sa vie. C'est bien, mais ça ne vaut pas Betty ou La chambre bleue.

---[Edité le 06/06/2022 à 11 h 13 par NicoTag]---

Posté le 07 juin 2022 à 16 h 52m 13s

Je lis "anima" de Wajdi Mouawad, auteur de la pièce de théâtre "incendies", qui a été adaptée par Villeneuve.

Anima donc, soit une histoire de vengeance originale car décrite par le point de vue des animaux (domestiques, insectes, bête...)qui entourent le héros tout au long du roman. C'est passionnant et très bien écrit.


Posté le 02 juillet 2022 à 13 h 35m 47s

Mes dernières lectures que j'ai bien apprécié, les autres j'en parle pas.

"Du polar" de François Guérif, fondateur entre autres de Rivages noir, une des meilleures collections de romans noirs. Une suite d'entretiens sur le polar en général, son histoire, les auteurs qu'il a rencontré et publié comme James Ellroy ou Robin Cook (l'anglais, pas celui qui fait des thrillers médicaux merdiques), sur Jim Thompson qu'il a fait retraduire intégralement, sur le cinéma aussi. C'est passionnant de bout en bout.

Classique parmi les classiques, "Quand la ville dort" (Asphalt jungle en anglais) de WR Burnett, dans la traduction révisée en Quarto chez Gallimard. Je l'avais déjà lu dans l'ancienne traduction, qui ne prenait pas le texte complet d'origine. C'est aussi bon et agréable qu'un vieil armagnac.

"Chien de guerre" de Jeremy Bouquin paru chez Caïman, j'ai rarement lu un roman aussi pessimiste, d'une noirceur abyssale, désespérée. L'histoire d'un jeune gars de banlieue qui vient de se faire virer de l'armée après plusieurs années passées en Afghanistan, au Pakistan et ailleurs à faire ce qu'on lui demandait, des trucs pas bien propres, qui revient dans sa ville de banlieue, ne reconnait rien, ne comprend rien au monde qui l'entoure et se laisse prendre dans une bande de gros-bras au service d'un parti politique d'extrême droite. Ca m'a fait penser à Cry Father de Benjamain Whitmer chez Gallmeister. Il a sorti pas mal d'autres livres, je vais continuer à le lire.

"Stan" de Roman Parizi chez un tout petit éditeur que j'aime bien, Antidata. En une soixantaine de pages, une histoire de jeunes gars SDF qui tourne mal, très mal. Celui-là je l'ai fait pour Nyctalopes.

Des nouvelles Didier Daeninckx et JL Manet, et toujours le nez dans les chroniques érudites et drôles de JP Manchette.

---[Edité le 02/07/2022 à 13 h 38 par NicoTag]---

Posté le 02 juillet 2022 à 14 h 24m 01s

Enfin fini le premier Dune, y compris les appendices et l'abécédaire qui sont hyper intéressants.
Néanmoins je fais une pause avant de passer au livre 2, trop envie de découvrir la série "Rois du monde" de Jaworski.

Grâce à la sortie de "Garden party" le nouvel album de Florent Marchet, j'ai vu qu'il avait écrit un roman, 'Le monde du vivant"
Ca se lit tout seul, a la fois hyper léger ET grave, dans un ton très proche de certaines de ses chansons.
.
Ça parle des difficultés évidentes que rencontre un ingénieur parti à la campagne élever des vaches avec sa famille.
Je rêve que sa chanson "Appolo 21" soit le point de départ d'un prochain roman de science fiction


https://youtu.be/6qg9E0aav_Y

Et tout comme Nicotag, je lis des petites nouvelles par ci par là, Dick et "Si un inconnu vous aborde" recueil de Laura Kasischke




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 ... ...  551  552 
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
350 invités et 2 membres
Chaurionde
François Corda
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?