Bear's Den

Red Earth & Pouring Rain

Red Earth & Pouring Rain

 Label :     Communion 
 Sortie :    vendredi 22 juillet 2016 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Hissez le drapeau blanc, Mark Kozelek et Adam Granduciel se sont réconciliés ! Ils ont fini par comprendre que la voix du premier pouvait très bien se mêler à la musique du second, mais ce Red Earth & Pouring Rain est-il bien réel ?

NON, les voilà dans une réalité parallèle, en plein milieu des 80's à bord d'un bolide parcourant la nuit américaine ; les enseignes à néons défilent, une certaine nostalgie les envahit – est-ce de la nostalgie ou un simple sentiment de bien-être ? – ils roulent pendant une heure en se racontant leurs histoires de cœur et autres ; ils échangent, c'est déjà çà, le discours est rétabli. Moins de tristesse amène une voix un peu plus claire à Mark et une musique un peu plus légère, mais toujours aussi poignante d'Adam. Sunk Kil Moon embrasse War On Drugs ; Rock, Pop, Folk, Viva l'Americana. Peace & Love.

"Aérien" est le mot qui revient souvent lorsqu'ils parlent des compositions qu'ils écrivent ensemble ; "prendre son temps" est leur devise bien connue – aucun morceau de moins de 4 minutes à signaler –. Ce dernier point amène peut-être le seul défaut du disque, une heure c'est peut-être un poil de trop, ils commencent à tourner un peu en rond, à faire le tour de gros pâté de maisons, les paysages se répètent, plus aucune découverte ni surprise à l'horizon ; pour sûr, la prochaine virée devra être un peu plus courte pour être plus mémorable !

Mais tout ceci n'est qu'une réalité parallèle, les vrais protagonistes s'appellent Andrew Davie et Kevin Jones et nous délivrent ici un second album réussi, qui plaira aux fans des deux groupes cités plus haut et bien évidemment aux amoureux d'un Rock 80's aérien.


Bon   15/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
358 invités et 2 membres
Poukram
Jr
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus