Cornershop

When I Was Born For The 7th Time

When I Was Born For The 7th Time

 Label :     Wiiija 
 Sortie :    mardi 16 septembre 1997 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

When I Was Born For The 7th Time est le troisième album de Cornershop qui, jusque-là, est passé quasiment inaperçu dans le paysage pop britannique. Mais voilà... Cet album va désormais changer la donne. Parmi ses quinzes titres, When I Was Born For The 7th Time contient un hit évident et imparable qui révèlera Cornershop au grand public: "Brimful Of Asha", qui rend hommage à la chanteuse indienne Asha Bhosle. Construit autour d'un riff simple, entêtant et fédérateur, "Brimful Of Asha" s'approche de la pop-song parfaite et intemporelle, mêlant légèreté insouciante et spontanéité éclatante.
Seulement, un album ne se révèle pas exceptionnel s'il ne peut possède qu'un seul bon titre; aussi excellent soit-il. Ainsi, ce troisième opus de Cornershop débute avec "Sleep On The Left Side" d'une faicheur étonnante et douce, qui se laisse écouter avec délice. De même, "Butter The Soul" commence avec par un sample obsédant jusqu'aux apparitions exquises des sitars qui apportent une nouvelle dimension au thème développé. Après un instrumental électro dispensable ("Chocolat"), Cornershop nous rappelle ses origines et nous présente donc "We're In Yr Corner" (chanté en hindi et joué avec sitars et dholkis, instrument indien semblable au djembé), entrainant à souhait et véritable hymne à la danse et au déchainement.
Mais la suite de l'album ne sera pas aussi convaincante. Multipliant les instrumentaux électros, Cornershop se perd dans les plans ennuyeux et démontrant peu d'intérêt: si "What's Happening" se montre correct mais pas exceptionnel, "When The Light Appears Boy", "State Troopers (Part I)" ou "It's Indian Tobacco Road, My Friend" s'avèrent maussades et pas vraiment passionnants. De plus "Coming Up" ne convainc pas, et "Good Shit" est tout juste sympa.
Pourtant l'album se termine comme il a commencé: avec fraicheur et légèreté. En effet, le "Norvegian Woods (This Bird Has Flown)" emprunté aux Beatles, est une pop-song acoustique, jouée à la guitare et au sitar, qui possède un charme certain et indéniable.
Ainsi, bien que When I Was Born For The 7th Time permettra de révèler ses auteurs au grand public, cet album reste en demi-teinte, même s'il possède quelques titres efficaces et d'une fraicheur incomparable. Et rien que pour ça, on peut tout de même remercier Cornershop !


Pas mal   13/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
210 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?