Trotski Nautique

Tolstoi Story

Tolstoi Story

 Label :     Et Mon Cul C'est Du Tofu? 
 Sortie :    mardi 25 février 2014 
 Format :  Mini Album / CD  Vinyle   

Là si tout va bien, vous venez de débarquer sur cette page bourrés de préjugés. Déjà parce que vous avez lu le nom du groupe : Trotski Nautique. Ensuite parce que – fins observateurs que vous êtes – vous avez remarqué le nom du label : Et Mon Cul C'est Du Tofu. Enfin parce que vous êtes esclaffé du titre : Tolstoi Story. Rien de bien sérieux vous direz-vous derechef. Ce n'est certes pas moi qui vous blâmerais, d'ailleurs vous n'avez pas vraiment tort. Seulement, il faut rendre à David Snug qu'au vu de sa production musicale, il n'aurait su choisir un meilleur nom d'artiste.

Car oui, Snug le roux à longue barbe est un plaisantin. Certes. Mais pas que. Trotski est risible... Mais pas vraiment. Pas tant que ça. Enfin si peut-être, j'en sais rien moi, allez donc essayer de distinguer la merde du cirage dans une telle production. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne saurait s'y limiter. Snug voyez-vous s'avère également être dessinateur de BD. Du genre grognon blasé, cynique, à taper sur le capitaliste libéral comme sur l'anarchiste de pacotille. Déjà, le jeu de mot laid du groupe n'apparait plus si anodin. Mais venons-en à la musique, puisque c'est de cela dont il est question par ici. La musique de Trotski Nautique est extrêmement simple. Tellement même qu'elle en devient très complexe à décrire fidèlement, tant chaque mot peut paraître rasoir, sérieux dès lors qu'il tâche d'illustrer les délires audio de Snug et sa bande. Mais bon on va essayer hein, au pire j'aurai l'air d'un con rasoir.

Si on fait pas gaffe, on entendra rien d'autre chez les parisiens qu'une variétoche francophone simpliste et fauchée. Des bluettes qui font sourire cinq secondes, rien de plus. Mais alors, d'où vient cette irrépressible envie de se repasser le (très court) disque dès lors qu'il s'achève ? Ouais, on se doute bien qu'on signe pas sur Mon Cul quand on ne fait qu'une variétoche jetable et inoffensive. Il n'y a rien de risible à prendre du bon temps avec les ritournelles décalées de David Snug. Il y a dans les chansons faussement bon-enfant de Trotski Nautique, une espèce de volonté de tourner des sujet potentiellement sérieux en dérision... Oui, autant s'en amuser, prendre du recul là-dessus, pète un coup ça ira mieux. Les thèmes abordés par le groupe ? La posture indé caricaturée, les bienfaits de la solidarité DIY, Terminator dans son bain d'huile, la B.O. d'Amélie Poulain, un canard mineur aux envies de tatouages, j'en passe. Le tout porté par des voix cartoonesques et des synthés dégueux. Le pire dans l'histoire, c'est que ça reste dans le crâne ces conneries... Les mélodies qui vont de soi, les refrains entêtants, des chansons de moins de 2 minutes, tout cela va dangereusement dans le sens d'une orgie de Repeat.

En fait, Trotski Nautique, dans sa moquerie consciente et concise, renvoie inévitablement aux Residents du Commercial Album voire aux golios de Ptôse, formation underground française des 80's. Et si tout ça vous intrigue, sachez que les disques du végétalien David Snug sont disponibles sur le bandcamp du groupe à prix libre... à bon entendeur salut !


Très bon   16/20
par X_Wazoo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
123 invités et 1 membre :
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :