Temples

Sun Structures

Sun Structures

 Label :     Heavenly 
 Sortie :    lundi 10 février 2014 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Durant les années 90, Anton Newcombe du Brian Jonestown Massacre annonçait une révolution psyché à venir. Elle en a mis du temps à arriver, mais il semble depuis quelques années qu'elle est bel et bien en-train de se faire et Temples en fait désormais parti. Place à une mise à jour version 2014.

Le rock psychédélique joué par le groupe est un savant mélange des influences Beatles/Byrds/T.Rex (pour les anciens) et de Tame Impala/Pond (pour les plus récents). Loin d'être du revival 60/70's, Sun Structures est un disque moderne et maîtrisé à la seconde près. Ce jeune quatuor connaît son sujet sur le bout des doigts, chaque note est bien pensée pour offrir une mélodie agréable à l'oreille et surtout qui restera ancrée dans nos têtes. Une fois entendu, il est impossible d'oublier par exemple l'entame "Shelter Song", l'éponyme "Sun Structures" ou encore la très baroque "The Golden Throne", le délice oriental "Sand Dance" et "Keep In The Dark" totalement imprégnée de l'esprit pop de Marc Bolan. Les harmonies vocales aériennes/mystiques, les guitares 12 cordes, la rythmique soutenue, les synthés et tous les effets posés ici et là vont s'imprégner indéfiniment dans votre esprit, et cela pour mieux vous donner l'envie de revenir encore et encore vers cet album qui continue de dévoiler ses secrets après de nombreuses écoutes.

Pour reprendre le titre de ce qui est sûrement la meilleure chanson de l'opus "A Question Isn't Answered", une question est encore laissée sans réponses : pourquoi ce groupe, aussi doué soit-il, est-il si sage ? Car là réside le principal (le seul?) défaut de cette formation, il n'y a pas la moindre once de folie sur ce 1er essai, excepté le final de la chanson sus-cité. Un petit solo d'enfer de guitare, un petit cri, des envolés épiques, un trip encore plus hypnotique, voilà ce qui pourrait amener un grand plus dans la musique de Temples.

Et quitte à réaliser une pochette rappelant le Who's Next de The Who, allez jusqu'au bout les jeunes : pissez sur les murs ! Il faudra oser les mecs pour le prochain, oser !


Excellent !   18/20
par Beckuto


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
322 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :