Bang On!

[sic]

[sic]

 Label :     Big Dada 
 Sortie :    mardi 15 mai 2012 
 Format :  Album / CD   

Bang On! c'est Elliott Egerton, un gars de Liverpool de 21 ans pourtant loin d'être un débutant. C'est déjà 10 ans dans le hip-hop mais c'est surtout un passionné de musique connaissant aussi bien le hip-hop que l'electro ou le punk. Le résultat : un mélange décoiffant pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux !

Il pioche dans toute sa culture musicale, il y colle ses paroles au débit vif et élevé, au parlé rageur avec un gros son de basse tout au long de l'album pour faire ce qu'il définit lui même comme du punk-donk-dub-hip-hop. Autrement dit une musique hargneuse. Il en ressort un mélange surprenant fait de sons étranges et d'une énergie folle. Clairement rock au travers de la production royale avec ce son de basse qui se colle sur des sons étranges de toute sorte... Tout en pertinence.
Hip-hop par les textes. Egerton nous conte des histoires d'alcool, de drogues, de petite délinquance et de désespoir avec ses paroles piquantes et ironiques comme il se doit. "Your Gay", sur les homophobes, est un triomphe. Le disque est dominé par le phrasé hyper rapide et puissant d'Egerton. Les mots rebondissent, percutent et claque. Mélange des genre évidemment car c'est ce qui définit le mieux le répertoire de Bang On! Fourre-tout passionnant, dingue (sans doute les deux à la fois), [sic] est une création enragée d'un type qui en dans le slip. Quelle voix.... Voix d'ultra-terrestre bien dans son époque. C'est une musique très personnelle mais fondamentalement anglaise, qui évoque tout autant les Beastie Boys que les B52's en version bricolé maison, le tout servi dans une production chiadée. Pour un premier album c'est une franche réussite.

Ce disque ambitieux est une vraie découverte se plaçant aux frontières du rock et du hip-hop. L'expression "banging on" signifie parler pour ne rien dire. Qu'il continue de parler ainsi.


Très bon   16/20
par Chaurionde


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
183 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard