The Lost Sounds

Lost Lost

Lost Lost

 Label :     Goner 
 Sortie :    mardi 17 juillet 2012 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

Lost Lost : Demos, Sounds, Alternate Takes & Unused Songs 1999-2004, tel est le titre complet de ce disque, qui nous offre une petite heure régressive et joussive, entre lo-fi, sci-fi & punk. Tout est dans le titre j'ai envie de dire. 23 titres, du son forcément crade, peu ou pas produit, brut. Grand écart entre refrain à grand coup de riffs & pont mélodique au synthé ("A Foreign Play"), hymne slacker ("Black Coats/Whitefear"), on se croirait parfois à même la cave, assis sur un canapé éventré à les regarder jouer ("I Cannot Lie", qui ne demande qu'à être repris en choeur, quitte à se lever d'un coup pour un simili pogo-twist sur "Frankenstein Twist"). Un vrai mélange, Reatard singeant à s'y méprendre un Jagger qui n'en ferait pas des caisses ("No Count", avec ses solos d'orgue de circonstance), une boite à rythmes épatante ("Throw Away"), quelques interludes des plus bruyants, voilà pour premier tiers du disque. Sans vous révéler l'intégralité de cette compilation (à écouter de toute urgence), qui rappelle à quel point Jay Reatard savait faire de la musique avec rien, inventive, excessive et jubilatoire. & qu'il savait s'accompagner. Quand je pense que ces morceaux ne sont que des déchets (j'me comprends), qu'ils n'ont pas été édité auparavant, alors que chacun d'entre eux mériterait une sortie individuel, pour peu qu'on supporte les incursions parfois envahissantes du synthé.

Lost Lost :1999-2004, le disque de votre été, de votre rentrée, vers lequel on reviendra avec un plaisir jamais coupable, avec en plus un artwork sobre mais qui tabasse. Que demander de plus !


Excellent !   18/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
125 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus