Year Of No Light

Nord [Deluxe Edition]

Nord [Deluxe Edition]

 Label :     MusicFearSatan 
 Sortie :    janvier 2012 
 Format :  Album / CD   

Pour célébrer leur dixième année d'existence, les Bordelais de Year Of No Light ressortent leur sublime Nord de 2006, agrémenté d'un second disque, ô combien indispensable.

L'album en lui même étant déjà chroniqué dans ces pages, je ne m'attarderai donc pas dessus, malgré ses titres comme "L'Angoisse Du Veilleur De Nuit D'Autoroute Les Soirs D'Alarme À Accident" ou "Par Economie Pendant La Crise On Eteint La Lumière Au Bout Du Tunnel". Parlons plutôt du deuxième disque.

Onze titres enregistrés entre 2004 & 2008, des démos remasterisées, des morceaux qui se trouvait originellement sur des splits (comme le perturbant "Adoration", sur un split avec Karysun sorti en 2009). Un disque lourd, qui appuie là ou ça fait mal, tout en maîtrise sans jamais tomber dans la démonstration. "Qu'Importe Qu'Ils Me Haïssent, Pourvu Qu'ils Me Craignent", post-rock en diable, longue et lente fulgurance reflétant immédiatement la violence du titre, clôturait déjà la première démo, l'oppressant "Les Mains de Nadja" enregistré en duo avec...Nadja donc, ce disque est une compilation bien sur, mais il passerait presque pour un album en soi tant les titres s'enchainent à la perfection, une véritable ligne directrice, sans le moindre faux pas. Si l'on ajoute à ça des versions bien personnelles de "Disorder" de Joy Division ou "The Figurehead" de The Cure (en guise de ghost track), on tient là un disque anniversaire épuisant, presque douloureux, totalement en adéquation avec ce groupe, son artwork on ne peut plus enjoué (un cerf qui regarde une petite fille pendue à un arbre... Bonjour Tristesse comme disait Françoise), un regard vers le néant... "S'En Sortir Pour aller Où" nous disait Non-Stop, voilà une bien belle caractérisation de Year Of No Light.


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
103 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?