Egyptology

The Skies

The Skies

 Label :     Clapping Music 
 Sortie :    mercredi 18 avril 2012 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Dans les années 60-70, on représentait d'une façon assez équivoque les années 2000. Que ce soit avec des angles arrondis, des écrans de minitel partout, des ordinateurs qui contrôlent tout, l'esprit d'Asimov, avec l'apparence du kitch ambiant. Souvent en orange.

Dans les années 2000, beaucoup d'artistes se sont inspirés de cette période, tant au niveau esthétique que musicale, remontant même vers les années 1980 & ses bandes originales synthétiques, Carpenter & Howarth en tête.
Hommage, pompage, ou juste un ras le bol de ne triturer qu'une souris et un contrôleur usb pour faire jaillir des sons d'émulateurs modulaires. Olamm & Domotic, les deux membres d'Egyptology, ne font pas exception à la règle.
Ambiance de trou noir couplée à la Wendy Carlos d'Orange Mécanique (L'intro de l'épique "Orbis 1 : Matter"), nappes épaisses de brouillard synthétique à la Kraftwerk (forcément), le rétro-futurisme d'un Vangelis fusionné au Jean Michel Jarre d'Oxygene. On tient là une oeuvre dense, surprenante, axée autour de la déclinaison "Orbis" en cinq thèmes disséminées ça & là dans le disque, véritable symphonie magnétique, entrecoupée de titres à vous glacer les circuits imprimés ("Memory City", "Flying Over The River Meander"), une impression prégnante dans la solitude dans la foule, à fuir on ne sait quoi ("Airborne Corridor", The Skies"). Ils réussissent à faire jaillir la chaleur de ses machines tout en restant dans un univers froid et martelé par une boite à rythme montée sur ressorts. Une vision presque anthropologie, ethnologique de la musique électronique, un hommage brillant aux pères disparus, que ce soit Vangelis ou Jacques Cardona. À la fois illustrations sonores, bande son d'un film bien à eux, The Skies, à écouter les yeux grand fermés, en songeant aux Réplicants...


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
103 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?