AU

Both Lights

Both Lights

 Label :     Leaf 
 Sortie :    lundi 02 avril 2012 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

AU. Both Lights. Ou la rencontre entre Pascal Comelade et Animal Collective. C'est un peu simpliste comme analogie, je vous l'accorde. & pas totalement vrai. On peut aussi parler De Fela Kuti, tant cette musique mène sur le chemin de la transe. Eux ne se servent pas de cuillères en bois contre des caddies, mais ils savent créer une ambiance de chaos, toujours surréaliste, toujours complétement bordélique, mais avec une impression de contrôle et un savoir faire à tout épreuve. Dana Valatka impressionne de bout en bout derrière sa batterie (Le premier morceau "Epic" nous en donne un bel aperçu). Une construction presque électronique des titres, emplilement de strates, pratiquement toutes jouées par Luke Wyland, avec l'aide de quelques invités, comme le génial Colin Stetson sur "Solid Gold". Oeuvre presque symphonique, rassemblant une rare foultitude d'instruments par morceau ("Get Alive", le presque FieryFurnacien ''Why I Must") qui sait parfois se servir d'une simple nappe, d'un piano solitaire, sans pour autant tomber dans la simplicité, ou la facilité, comme le démontre le final "Don't Lie Down", chronique d'une fin du monde annoncée digne du meilleur Sigur Ros.

Both Lights, un album ambitieux, une oeuvre radicale tout en restant accessible, inventive, qui sait se parer des meilleurs atours (je vous défie de ne pas réécouter plusieurs fois "Solid Gold" au réveil), bref, une réussite totale.


Parfait   17/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
112 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead