Dallas Kincaid & EvilMrSod

Subterranean Power Strain

Subterranean Power Strain

 Label :     Masters At Paradise 
 Sortie :    vendredi 28 octobre 2011 
 Format :  Album / CD   

Dallas Kincaid (français comme son nom ne l'indique pas), one man band offrant un blues garage lo-fi, et EvilMrSod, son pendant germanique un peu plus torturé, devait se rencontrer. La magie de Myspace a fait son office, et voilà le fruit de cette collaboration, Subterranean Power Strain, 13 titres mixés par Matt Verta Ray (Co-fondateur d'Heavy Trash, pote de Jon Spencer, rapprochement qui n'étonne pas vraiment...)

Les samples électroniques s'enchevêtrent avec les boucles de guitares, ces voix scandées, presque gospel, totalement blues par moment, ("Juliana", "SherryLinn", "Oblivion ", "Darkness") Oui, on pense forcément au Blues Explosion, mais c'est totalement revendiqué, assumé. L'ouest américain, les chansons crasseuses ("ByeBye Lil'bluebird", "Pure"), "Just Another Day" est un joyeux bordel lo-fi saturé, sorte de Hootenanny où l'on entendrait presque les verres voler ; des purs moments de rockab' jouissifs & ultra fédérateurs ("Fuck It All" ,"Moon" & ses abus de delay, le presque surf "Damaged" , " ("Baby Baby B-B-B Baby" que ne renierait pas Elvis)... Bref, vous l'aurez compris, nous tenons ici une collaboration très inspirée, offrant un parfait mélange des influences des deux bonhommes, un album qui sent bon le saloon rance, le whisky tiède, avec un vrai coté sexy... & surprenant, notamment sur "The Long Walk", tout droit sorti d'une réserve indienne, avec son final jazzy, tout en scat, et toujours cette guitare dévastatrice, qui donne envie de gueuler...
Hiii ha!!


Bon   15/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
138 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches