Reigning Sound

Time Bomb High School

Time Bomb High School

 Label :     In The Red 
 Sortie :    mardi 11 juin 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ces disques-là sont rares. Ces disques-là creusent de grandes cernes violettes. Ces disques-là défigurent. Parce qu'ils obligent à avoir la foi pour y croire. Parce qu'ils fatiguent en demeurant des énigmes, éternelle question sans réponse : comment est-ce possible ?
C'est pourtant un truc vieux comme le monde. Enfin non... pas vieux comme le monde, vieux comme la British Invasion (les débuts du monde donc). Ce rock'n'roll qui fait l'amour avec la soul, ce rhythm and blues aux atours garage. Maximum R&B ! Vieux comme les Who, les Beatles, les Stones (leur version de "I'd Much Rather Be With The Boys" est définitive). Même si la sauce est forcément différente : plus dure, plus virile, plus américaine. Il faut imaginer des Replacements venant tout droit de Memphis la mecque. Des punks, un gang de tueurs punks, célébrant leur incroyable terre sudiste (reprises d'ailleurs, des Guilloteens et des Gentrys, deux combos sixties du coin).
Greg Cartwright n'est peut-être pas Paul Westerberg (ce serait trop : quand Westerberg chante "Unsatisfied", le monde s'éteint) mais il a dans son éraillé, son étranglement douloureux cette rage, cette sincérité et cette générosité propre au grand maître. Coule dans sa voix et ses chansons brûlantes une ferveur d'adolescent qui découvre le monde et n'en peut plus. Ses ballades, amères écorchées, font plus de dégâts et ont plus de tripes que n'importe quel hymne punk. Ce type-là est un vrai.
Un grand, très grand compositeur aussi. Time Bomb High School, lustré dans une production idéale (ni trop lisse, ni trop garage), est remplis ras la gueule de classiques instantanés. Cela en serait presque écœurant. Trop parfait... Mais comment est-ce possible ?


Exceptionnel ! !   19/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
70 invités et 4 membres
Zarathoustra
Machete83
Lulum
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis goodies Xsilence, vous seriez plus pour