The Damned

New Rose

New Rose

 Label :     Stiff 
 Sortie :    vendredi 22 octobre 1976 
 Format :  Single / Vinyle   

Voici un argument important dans le débat interminable et insoluble de "C'est qui donc qu'a fait du punk le premier, hein ?". D'un côté les grands "mentors" remplis de bonnes idées ; l'iguane et ses Stooges ravageurs, Patti Smith la poète sauvage, les provocateurs de la cause glam comme Alice Cooper, voire les nouillorquais je-m'en-foutistes de Reed et Cale, champions dans la catégorie Do-It-Yourself. De l'autre les actuels pionniers, le boys-band Sex Pistols conduit par Johnny le Pourri et MacLaren l'affreux, les Clash qui les premiers donnèrent une réelle conscience politique organisée aux punks, le premier EP des Buzzcocks et d'autres. Parmi ces derniers, on oublie trop souvent les Damned, relayés au statut navrant de groupe culte chez les rock-critics. Seulement, les londoniens damnés se posent là en matière de précurseurs (et pas que pour le punk).

Brian James, Dave Vanian, Captain Sensible et Rat Scabies délivrent là la première chose punk qui resterait gravé dans des sillons de vinyle. Le témoignage parfait de ce qu'allaient être les deux ou trois prochaines années dans le monde du rock : la révolution musicale punk et sa nouvelle esthétique (le morceau "New Rose") ainsi que la réappropriation des classiques rock, ici pervertis et accélérés ("Help!" des Beatles, inclue dans le single, jouée à 100 à l'heure).
L'essence du punk, nue, dans toute sa vigueur et son insolence, la voici, dans ce petit single de 4 minutes à peine. Les Damned, malgré les voies différentes parcourues au cours de leur longue carrière, n'oublieront jamais de revenir à la source de leur art, en faisant régulièrement de ces deux morceaux les chevaux de bataille de leur concert.

Aux côtés des crachats des Pistols et leur "No Future", il y avait le fun jouissif du "No Boredom" des Damned !


Intemporel ! ! !   20/20
par X_Wazoo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
178 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...