Crocodiles

Sleep Forever

Sleep Forever

 Label :     Fat Possum 
 Sortie :    mardi 17 août 2010 
 Format :  Maxi / CD   

En 1964, Bécaud se faisait méchamment apostropher car il avait volé une orange.
Aujourd'hui, moi je vous demande : Qui a commis le premier Radio Edit de l'histoire? Remodeler un morceau, le raccourcir au possible pour qu'il puisse entrer dans la case si précieuse d'une diffusion radio... Certains artistes (de variété française notamment) ont bien saisi le truc, et radioéditent directement les morceaux sur l'album.
Mais dans le cas présent, je vois encore moins l'intérêt (c'est dire), surtout si c'est pour n'enlever que 15 secondes à l'original!
Le morceau est un tube en puissance, certes ; ça, c'est une certitude. Mais quand même!
Nous proposer le radio edit de 3'56 en première piste, puis la version album de 4'11, je ne vois pas vraiment pourquoi... Ni pourquoi j'en parle en fait.
L'intérêt de de cet Ep (car oui, il y en a tout de même un) réside simplement dans la dernière piste, reprise poisseuse à souhait du "Groove Is In The Heart" de Deee-Lite (Mais si, souvenez vous, le méga tube qui pompa généreusement sa ligne de basse à Herbie Hancock). Ce morceau est repris dans une version ralentie, la mélodie -connue de tous- reprise ici à l'aide d'une guitare saturée, un double hommage tant on sent l'ombre d'Alan Vega & Martin Rev planer sur ce morceau... Voix pleine d'échos, choeurs à la Beach Boys triturés, plein de delay jusqu'à l'agonie synthétique...

un sur trois, ce n'est sans doute pas le rapport préféré de feu Guy Lux, mais là je crois que même Bilto vous recommanderai cette cover!


Bon   15/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
102 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?