New Bad Things

Freewheel

Freewheel

 Label :     Candy Ass 
 Sortie :    1992 
 Format :  Album / CD   

"Elvis sucks... I suck...", New Bad Things remet à sa place un rock'n'roll un peu trop gonflé de prétentions pour revenir à quelque chose de plus humain. Freewheel, comme son nom l'indique, est un album qui part un peu en roue libre, on y sent beaucoup d'influences punk, pop, folk bien digérées et recrachés en fanfare improvisée. L'humeur au cours des 18 titres est plutôt au second degré et à un humour pas forcément innocent.
Il s'agit là du premier album du groupe de Portland, sorti en 1992, bien loin dans l'état d'esprit, de la gravité grunge qui s'installait chez leurs voisins. Plus léger mais pas moins rock'n'roll pour autant, on pense aux Pixies, Flaming Lips, Velvet Underground, Sebadoh...
Le disque contient un bon nombre d'hymnes bordélico-jouissifs, comme ce "Ephedrine" qui ouvre l'album, "Josh Has A Crush On A Femme From Reed", "Freemason" ou encore l'incontournable "I Suck", l'une des plus belles perles cachées de la musique indé, qui donne un irrésistible envie de sauter et de hurler. On y trouve aussi quelques morceaux plus posés et gentiment déglinguées tels "Goethe's Letter To Vic Chesnutt" et "Krankenhaus".
Une belle surprise découverte il y a peu, qui me ramène à une époque ou j'écoutais mes premiers groupes de rock indés et trouvais ça fantastique...


Excellent !   18/20
par Tito00


  En écoute : https://newbadthings.bandcamp.com/album/freewheel


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
538 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead