Hexlove

Pija Z Bogiem

Pija Z Bogiem

 Label :     Dreamsheep 
 Sortie :    jeudi 30 avril 2009 
 Format :  Double Album / CD   

Zac Nelson fait partie de ces musiciens capables de créer un univers réellement unique et si particulier qu'on pourrait le reconnaître entre mille. Sa voix androgyne, haut-perchée et fantomatique n'y est pas pour rien. Mais c'est surtout son sens rythmique original et cette habileté magique dans le mélange des sonorités qui font de sa musique une des sensations les plus intéressantes de l'ambiant/expérimental actuel. Avec Pija Z Bogiem, Hexlove nous emmène très haut. Proche de sommets cosmiques inexplorés et vierges de toute présence humaine. C'est à se demander si Zac Nelson en est bien un, d'humain. Son expérience parvient tellement à nous absorber dans sa transe psychédélique et infinie qu'on en viendrait presque à oublier notre existence (le morceau fleuve "Herb"). Cependant, ce double album bizarroïde en fera fuir beaucoup. Effrayant de par sa longueur, sa forme irrégulière et tellement inhabituelle, il ne trouvera pas sa place dans tous les cœurs. Mais si vous faites partie des (heureux ?) élus qui se sentent vibrer et partir en vrille à l'écoute de ce melting-pot sensuel de synthés planants, de batterie syncopée et autres nappes de voix surréalistes, allez-y, foncez et oubliez tout le reste.


Exceptionnel ! !   19/20
par Djoof


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
225 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques