Absynthe Minded

Absynthe Minded

Absynthe Minded

 Label :     AZ 
 Sortie :    jeudi 12 novembre 2009 
 Format :  Album / CD   

Ou Raoul continue à explorer le fond de catalogue de XSilence des groupes jamais chroniqués ici mais intronisés par une XTeam de plus en plus inexistante.
Bon, en voila un petit groupe bien sympa qui en 13 titres nous enchante les esgourdes, par le panel des compos et contrairement à ce qu'affirme le Wiki ce n'est absolument pas un groupe de jazz-rock ! Belge certes, originaire de Gand et on va pas prendre des gants pour aborder cet Absynthe Minded de 2009 qui obtint quatre Music Industry Awards : meilleur disque 2009, meilleur band 2009, meilleur single 2009 ("Envoi"), meilleur rock/alternative, c'est pas rien quand même...
Ne vous laissez pas berner par le titre d'ouverture le bien balancé jazzifiant "If You Don't Go, I Don't Go" magnifique cover d'un titre inexistant du Hot Club où la pompe des guitares et le violon grappelien arrivent à nous faire prendre des vessies prostatiques pour des lanternes magiques.
Les "Heaven Knows" & "Dead On My Feet" nous rappellent bien sûr la classe du grand frère dEUS, sans rire. Les belges ne sont pas QUE spécialistes de la bière trappiste donc, ils s'ingénient à nous faire croire à l'existence de ces guitares décalées, de ces chanteurs talentueux, avec un seul regret c'est que tout ça ne soit pas en flamand pour changer un peu de registre mais bon personne n'est parfait.
Avec un "Multiple Choice" osé cette petite formation de la ville des boites se paie le luxe de nous intéresser bougrement s'envolant vers des contrées dorienne ou nous offrant un "Moodswing Baby" formidable de passion.
Et nous baladant d'un "Papillon" joliment fait, frais, à ce "Week End In Bombay" bien envoyé, les gars d'Absynthe Minded nous rassurent sur cette pauvre Belgique chère à Baudelaire, ils ont la frite même si ils sont un peu encore dans le moule.
Le genre de disque à offrir à votre cousin préféré pour lui apprendre les bonnes manières.
C'est pas moi qui ait poussé à la venue de ce groupe dans nos lignes, mais j'en profite pour vous faire part de moments passés en compagnie d'une compagnie pas si désagréable, c'est si rare de nos jours.


Bon   15/20
par Raoul vigil


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
131 invités et 3 membres
Arno Vice
Happy friday
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?