Japan

Quiet Life

Quiet Life

 Label :     Hansa 
 Sortie :    décembre 1979 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Comme je le disais à l'un de vous l'an passé, il ne faudrait pas que Japan soit oublié. Pour les jeunots et les non connaisseurs, je précise que ce groupe à vécu à la fin des années 70 et a splitté vers le milieu des années 80, laissant une discographie qui n'est pas non plus pléthorique. Ce qui me pousse à ressortir Japan, c'est cette qualité musicale qui en faisait le fer de lance à l'époque d'une certaine new wave racée, imaginative et bouleversante.
Certains ricaneront dans leur coin, en se disant qu'après Wall Of Voodoo, le Foreth continue sa visite du grenier pour nous impressionner. Que nenni. Mon nouveau meuble (fait main) a permis enfin de mettre en ordre ma petite collection et je (re)découvre certaines œuvres avec délice (qui a dit nostalgie ?).
Très marqué par le glam rock sur leurs premières années, Japan prend avec cet album un virage salvateur pour sortir ce groupe de l'anonymat. En effet, Quiet Life sort en pleine période dire néo romantique, met un point d'honneur à se situer bien au dessus des disques de l'époque dans le même registre, et devient disque d'or en Angleterre. La voix de David Sylvian est assurée, et l'ensemble mélodique est de grande qualité, que ce soit sur les morceaux enlevés ou, plus nombreux, sur les morceaux mi - tempo. Ici point de remplissage, de guitares saturées et sales, on ne fait qu'écouter du velours, qu'il soit synthétique (les synthés sont omni présents) ou pas (une basse bien profonde, une guitare légère, un saxo plaisant, un piano parfait).
Comme d'habitude, je ne citerais que les morceaux qui me semblent au dessus du lot car même s'il fut acclamé à sa sortie, cet album ne comprend pas que des perles intemporelles. "Quiet Life" est LE morceau qui me restera à jamais pour me souvenir de ce groupe. Une rythmique entrainante, secondée par une basse fretless élastique, un saxo aérien, une guitare présente ce qu'il faut et cette voix unique. Mes trois autres morceaux préférés sont "Fall In Love With Me" et ses sons décalés plaintifs, "Alien" et le dialogue guitare / saxo et l'incontournable ballade qui me fait chavirer : "The Other Side Of Life" avec ses envolées magnifiques...Les autres morceaux ne sont pas mauvais, bien au contraire car ils concourent à une unité musicale voulue. Ceux qui ne s'arrêteront qu'à leur aspect vestimentaire n'auront rien compris.


Excellent !   18/20
par Foreth


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
102 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused