Plastikman

Sheet One

Sheet One

 Label :     Novamute 
 Sortie :    lundi 18 octobre 1993 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Étonnamment, Sheet One débute par un "Drp" (en moins de deux minutes) qui pourrait figurer sur Consumed.
"Plasticity" ou "Plasticine" n'oublient pas d'y aller de leur allusion (ce sont les deux longs titres du disque, avec onze minutes chacun). "Helikopter" utilise bien un élément sonore très proche de celui d'un hélico, mais garde assez de distances pour ne pas tomber dans un choix rythmique dénué de sens.
Par moment, on peut entendre des voix, probablement tirées de films, un bruit d'avion au décollage, des sirènes ou des coups de feu.
L'ensemble, à mon goût, est forcément intéressant mais très frustrant. Car j'ai découvert cet artiste avec Consumed et Closer, puis suis allé découvrir ses premières productions ; alors qu'avec Sheet One, même s'il est plaisant à écouter, il est probable que jamais je ne serais allé écouter d'autres disques de Plastikman. Malgré cela, il reste un passage obligé dans sa discographie et ce, bien que je ne l'affectionne pas particulièrement. Qui sait ? Il vous touchera peut-être plus, vous.


Sympa   14/20
par Rv


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
68 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :