Delphic

Acolyte

Acolyte

 Label :     Dangerbird 
 Sortie :    lundi 11 janvier 2010 
 Format :  Album / CD   

Tout droit débarqué de Manchester, Delphic fait parti de ces groupes à la configuration rock sur scène (guitares, basse, batterie, chant) mais qui sonnent malgré tout définitivement électro en studio.
Plusieurs mois avant la sortie de leur premier album, les Mancuniens avaient commencé à faire parler d'eux via les singles "Counterpoint" (possesseurs de PES 2010, vous connaissez forcément ce titre) et "This Momentary", ce qui leur avait permis d'intégrer le line-up de quelques très gros festivals britanniques, notamment les fameux Reading et T In The Park. Une pub qui fut aussi un bon moyen de faire monter l'attente autour de leur premier opus et accessoirement d'en vendre un paquet à sa sortie (Acolyte s'est hissé jusqu'à la 8e place du "UK Albums Chart").

Pour situer Delphic par rapport à d'autres formations électro/dance bien connues, disons que les mancuniens se trouvent quelque part entre Basement Jaax et Underworld. Les morceaux sont généralement relativement courts pour ce type de musique (4/5 minutes) et assez radiophoniques avec un chant plutôt passe-partout, distillant des refrains souvent accrocheurs bien que l'ensemble ne soit pas habité d'un génie particulier. On retiendra tout de même le single "Counterpoint", pendant 2010 d'un "Born Slippy", ou encore le tubesque "Red Lights".
Quelques titres se contentent d'être instrumentaux, ce qui n'est pas un mal dans la mesure où le chant est assez répétitif. On citera "Clarion Call", intro plutôt réussie, et le puissant "Acolyte" qui s'étire sur plus de 8 minutes.
L'ensemble fait preuve d'une certaine maitrise et a surement donné lieu à un gros travail. Pourtant, on a invariablement le sentiment qu'il manque quelque chose à ce disque, sans même parler de magie, c'est peut-être la petite touche d'inspiration qu'ont les plus grands qui fait défaut ici.

Plus dance qu'électro pur jus, Acolyte s'en sort avec les honneurs alternant chansons assez réussies et titres moyens. Pas de gros reproches à faire à ce disque si ce n'est qu'il manque tout simplement de génie. On a pourtant le sentiment que le groupe s'est beaucoup investi dans ce premier effort, et de ce fait, on peut se demander s'il est réellement capable de faire mieux la prochaine fois...


Pas mal   13/20
par Billyjoe


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
139 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...