Cut Copy

In Ghost Colours

In Ghost Colours

 Label :     Modular 
 Sortie :    mardi 08 avril 2008 
 Format :  Album / CD   

Qui a dit que la new-wave était morte ? Quand en plus celle-ci est agrémentée d'un soupçon de dance, et un peu de synthpop (ben oui, il faut savoir nous plaire à nous, les jeunes!), ça fait mouche.
On commence l'album avec un titre accrocheur "Feel The Love", suivi d'un titre encore meilleur, "Out There On The Ice", à la limite du disco par moment, et toujours cette envie de bouger que le groupe inspire!
Le troisième titre "Lights & Music" est le fer de lance du disque. Même si l'intérêt est plus limité, on a tout de même le droit à un assez bon titre, mais sans plus. S'ensuit l'entracte, illustré par "We Fight For Diamonds"... Passons, on n'y trouve rien de très intéressant, ce n'est qu'un amas de bruits sans profondeur ni consistance.
"Unforgettable Season", le 5ème titre, permet de relance la machine Cut Copy, mais c'est pour mieux retomber avec "Midnight Runner". Décidement, les australiens de Cut Copy sont meilleurs lorsqu'il s'agit de titres dansants que lancinants, à l'image d'un "So Haunted" tout juste moyen, où la recherche d'une ambiance est très pataude.
Paf, une deuxième entracte si je puis dire. "Voices In Quartz", légèrement meilleur que la première, sans pour autant s'élever à la hauteur du morceau suivant. "Hearts On Fire". Ha! Là on commence à sentir le potentiel entraînant et dansant du groupe ! Une petite touche de new-wave, et vas-y que je te mets des fade out et de petites back voices. Et ça marche ! "Far Away" suit, un peu en retrait, le chemin du dancefloor.
Re-Paf, une troisième entracte, décidément ! Il faut attendre le 14ème titre pour retrouver la verve du groupe avec "Nobody Lost, Nobody Found", et finalement se terminer sur un morceau intéressant mais un peu lent à se mettre en place, pour finalement ... rien, "Eternity One Night Only".
En résumé, un bon album, qui aurait sans toutes ces sortes de pauses été très bon. Là, on est dans du mitigé. Par moment excellent avec "Hearts On Fire" ou "Out There On The Ice". Par d'autres à la limite de l'ennui. Dommage que ces quelques titres laissent un arrière-goût un peu amer...


Bon   15/20
par Fever_Power


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
276 invités et 1 membre :
Nykobouk
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...