Bill Ding

Trust In God, But Tie Up Your Camel

Trust In God, But Tie Up Your Camel

 Label :     Hefty 
 Sortie :    février 1997 
 Format :  Album / CD   

Oubliez le concept de chanson structurée. Cet album est un film, une histoire sonore, un savant patchwork de tout et n'importe quoi. Bill Ding raconte, torture, interroge, suggère et passionne. Le groupe semble ici retranscrire en temps réel nos pensées, nos réflexions, nos angoisses ; en temps réel je dis bien, avec les pauses, les transitions, les ébullitions, les digressions, les cercles vicieux... Quelque peu hermétique et ennuyeux si on ne s'y plonge pas, cet album complètement étrange se révèle pourtant habité, il possède une âme, une vraie. Les merveilles acoustiques ("The Beat Of Murmur") cotoient les beats technoides ("Vaporize") et les morceaux jazzys ("Goddamn Your Thing (Back To Bill Ding)"), le tout sur fond de collage sonore. Les 14 titres au son corrosif sont judicieusement enchainés, et le disque forme une entité sonore unique. L'ensemble dégage un certain mystère marécageux, et ressemble à une sorte de danse embrumée, ou plutôt à un hymne à la joie glauque. Passionnant.


Très bon   16/20
par X_Crikou


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
265 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard